Pourquoi une orchidée géante attire-t-elle les curieux dans le Val-de-Marne?

ENVIRONNEMENT Une plante intrigue dans les serres de l'entreprise Vacherot et Lecoufle à Boissy-Saint-Léger. Le Tillandsia qui pousse depuis près de 25 ans, vient tout juste de donner ses premières fleurs. Un phénomène rare qui intrigue les visiteurs

Mathieu Marin

— 

Le Tillandsia mesure environ trois mètres.
Le Tillandsia mesure environ trois mètres. — M.Marin/20 Minutes
  • Le Tillandsia grandis, une plante originaire d’Amérique Centrale, qui pousse depuis près de 15 ans dans les serres de Vacherot et Lecoufle, vient tout juste de donner ses premières fleurs.
  • Véritable bastion de l’orchidée à Boissy-Saint-Léger, l’entreprise Vacherot et Lecoufle a vu le jour en 1886 et abrite environ 5.000 variétés différentes dans ses serres. Sur un total de 30.000 orchidées recensées dans le monde.

Pourquoi une plante fait-elle déplacer les curieux jusqu’à Boissy-Saint-Léger dans le Val-de-Marne dans les serres Vacherot et Lecouffle. C’est une orchidée qui intrigue, un Tillandsia grandis. Originaire d’Amérique Centrale, cette plante est remarquable par sa taille record – trois mètres – mais aussi car elle vient de donner ses premières fleurs. Rien d’étonnant pour une orchidée de fleurir pourrait-on se dire. Et pourtant, cette floraison est exceptionnelle pour la famille Lecoufle. « Le Tillandsia ne fleurit qu’une seule fois dans sa vie. Jusqu’à présent, il n’y avait que la base de la plante. La tige s’est développée ces derniers jours et nous ne savons pas encore comment cela va évoluer », explique avec enthousiasme Colombe Lecoufle, la responsable de l’entreprise.

Le Tillandsia est arrivé il y a 15 ans dans l'entreprise Vacherot et Lecoufle
Le Tillandsia est arrivé il y a 15 ans dans l'entreprise Vacherot et Lecoufle - M.Marin/20 Minutes

Des fleurs éphémères, surnommées « poussières d’étoiles » par la propriétaire, qui suscitent l’interrogation. « De nombreux visiteurs ou fidèles viennent découvrir cette plante qui fait partie du décor mais qui ne donnait absolument rien pour le moment. On se sent assez petit lorsque l’on se met dessous. »

Aucune fleur en 25 ans

Il faut dire que le tillandsia domine toutes les orchidées dans la grande serre. Et intrigue depuis près de 15 ans. « C’est un spécialiste qui l’a gardé une dizaine d’années puis nous l’a confié. La plante a en réalité 25 ans. Mais on ne s’y intéressait pas forcément car il n’y avait jamais de floraison mais là on se rattrape en l’admirant tous les jours », confie avec passion Philippe Lecoufle, l’ancien propriétaire des lieux.

Philippe Lecoufle a laissé à sa fille Colombe les commandes de l'entreprise en 2016.
Philippe Lecoufle a laissé à sa fille Colombe les commandes de l'entreprise en 2016. - M.Marin/20 Minutes

Boissy, capitale des orchidées

Véritable bastion de l’orchidée à Boissy-Saint-Léger, l’entreprise a vu le jour en 1886 et la passion pour cette fleur n’a jamais cessé d’être transmis de génération en génération. Aujourd’hui, environ 5.000 variétés différentes sont à l’abri dans les serres de l’entreprise pour 30.000 variétés recensées dans le monde. « Mon arrière-arrière-arrière grand-père a commencé à cultiver des œillets puis a très vite étudié les orchidées. C’est lui qui a donc fondé cette pépinière en 1886. Et toutes les générations suivantes sont tombées dans cette passion qui commence dès le plus jeune », explique Colombe Lecoufle. Ce qui a donc valu à Boissy-Saint-Léger de se voir renommer : capitale des orchidées.

Le Tillandsias atteint les trois mètres.
Le Tillandsias atteint les trois mètres. - M.Marin/20 Minutes

Et chaque variété a sa place dans les serres centenaires qui différent selon la température et l’humidité. « Le Tillandsia est donc placé dans la plus grande serre. L’idée est de pouvoir récupérer les graines afin de pouvoir recréer cette plante originaire d’Amérique Centrale ». Tout en admirant cette floraison tant attendue.

Des scientifiques veulent sauver les orchidées fantômes