Vaucluse: Un trafic d'oiseaux protégés démantelé, une trentaine retrouvée morts et congelés

ANIMAUX Une enquête a permis la saisie de pièges et d’oiseaux protégés, morts et vivants, chez un particulier de Mormoiron dans le Vaucluse

Mathilde Ceilles

— 

Illustration d'un oiseau migrateur.
Illustration d'un oiseau migrateur. — ALLILI/SIPA

Ce mardi, une enquête judiciaire des agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) du Vaucluse a abouti à la perquisition du domicile d’un particulier domicilié à Mormoiron et soupçonné de participer à un trafic d’espèces protégées.

A leur arrivée, les enquêteurs ont mis la main sur « une trentaine d’oiseaux d’espèces protégées morts, plumés et congelés, probablement destinés à la consommation, ainsi que de nombreux objets ayant vraisemblablement servi à capturer ces oiseaux. ». Les enquêteurs ont également trouvé 19 passereaux vivants qui ont pu être relâchés.