Nestlé: Les pailles en plastique bannies de tous les produits dès février

ÉCOLO La multinationale a indiqué travailler sur « des matériaux alternatifs, tels que le papier » pour les remplacer…

20 Minutes avec agences

— 

Le groupe Nestlé - Illustration
Le groupe Nestlé - Illustration — Fabrice COFFRINI / AFP

Nestlé tente de devenir plus vert. Pointé du doigt comme l’un des plus gros producteurs de déchets plastique du monde par une étude de Greenpeace, le groupe a annoncé ce mardi la suppression des pailles de tous ses produits dès le mois de février, rapporte Reuters.

Mieux, la société a aussi indiqué qu’elle souhaitait augmenter la part de plastique recyclé dans ses bouteilles d’eau. La part de PET, un plastique recyclé, sera augmentée à 35 % au niveau mondial d’ici à 2025, a assuré le groupe suisse.

Des bouteilles biodégradables dans la mer

Pour pallier la suppression des pailles en plastique, Nestlé travaille sur « des matériaux alternatifs […] ainsi qu’à des concepts innovants pour réduire les déchets ». L’entreprise a donc créé l’Institute of Packaging Sciences qui étudie de nouveaux matériaux. Ces derniers « pourraient s’avérer très utiles là où les infrastructures de recyclage n’existent pas encore et ne seront pas disponibles avant un certain temps », explique le géant agroalimentaire.

Nestlé a aussi entamé un partenariat avec Danimer Scientific pour mettre au point une bouteille biodégradable dans l’eau de mer. Les bouteilles en plastique représentent actuellement 7 % des déchets récupérés dans les océans.