Lyon: Un deuxième bébé gibbon naît au parc de la Tête d'Or

CARNET ROSE Seulement cinq naissances ont été enregistrés dans le monde en 2018...

Caroline Girardon

— 

Seulement 5 gibbons à favoris blanc sont nés en 2018.
Seulement 5 gibbons à favoris blanc sont nés en 2018. — Ville de Lyon

Une naissance rare et de fait, exceptionnelle. Un petit gibbon à favoris blancs a pointé le bout de son nez il y a quelques jours, au zoo du parc de la Tête d’Or de Lyon, agrandissant ainsi la famille. Son frère Nakai est né en 2016.

Seulement 32 zoos en Europe accueillent cette espèce de singe et 72 dans le monde. Parmi les 210 animaux répertoriés, cinq ont vu le jour en 2018. « Cette naissance est donc exceptionnelle et représente un espoir pour la conservation de ce primate asiatique », estime la Ville de Lyon.

Des gibbons en danger critique d’extinction

Les gibbons à favoris blancs sont aujourd’hui en danger critique d’extinction dans la nature en raison de deux facteurs : le braconnage et la déforestation. La plupart de ces singes vivent en Chine, au Vietnam et au Laos.

En Europe, ils font l’objet d’un programme d’élevage mené par l’European Association of Zoos and Aquaria, dont fait partie l’établissement lyonnais.