Montpellier: Sept classes d’une école élémentaire fermées après l’invasion d’araignées-loups

ARACHNOPHOBIE Sept classes d’une école élémentaire de Montpellier ont été fermées après la découverte de tarentules impressionnantes dont la morsure peut être très douloureuse…

Jerome Diesnis

— 

Araignée-loup. Image d'illustration.
Araignée-loup. Image d'illustration. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Sept classes de l’école élémentaire Olympe-de-Gouges dans le quartier Ovalie, à Montpellier, ont été fermées pendant une semaine après l’invasion d’araignées loup. Cette espèce de tarentule est impressionnante et peut atteindre jusqu’à 35 millimètres pour les plus grandes d’entre elles. Leurs morsures peuvent être très douloureuses pour l’homme.

« Des agents de l’équipe municipale de ménage qui était venue nettoyer les locaux ont été victimes de démangeaisons et de rougeurs », explique la directrice de l’école Alexandra Ceoane.

Feu vert… et nouvelles araignées

Les araignées ont été repérées dans les préfabriqués de l’établissement. Les enfants ont donc été transférés dans d’autres classes. Mardi matin, après intervention dans les locaux, les services techniques de la ville ont donné leur feu vert pour un retour dans les classes infectées. Mais dans l’après-midi, de nouvelles araignées ont été aperçues, dans le préau cette fois-ci…