Nature: Un loup «leader» qui protège le reste de la meute? Attention à la légende de cette photo

FAKE OFF Un message accolé à une image virale sur Facebook distribue des rôles précis à une meute de loups...

Mathilde Cousin

— 

Il n'est pas correct de parler de loup «leader» ou dominant, selon Farid Benhammou, spécialiste des grands carnivores.
Il n'est pas correct de parler de loup «leader» ou dominant, selon Farid Benhammou, spécialiste des grands carnivores. — Capture d'écran Facebook
  • Plusieurs pages Facebook réutilisent une photo d’une meute de loups, prise en 2011 au Canada pour un documentaire.
  • La légende de la photo évoque un loup « leader » et d’autres loups chargés de protéger le reste de la meute en cas d’attaque.
  • Cette légende est fantaisiste.

Vingt-cinq loups, s’avançant en file indienne dans un paysage neigeux. Leur silhouette et leur pelage se détachent du fond blanc, dans les mêmes tons que la végétation qui émerge autour d’eux, sous la neige. La photo est spectaculaire et détournée sur internet. Plusieurs  pages Facebook réutilisent ce cliché, en l’accompagnant d’une légende fantaisiste.

Cette analyse du comportement d'une meute projette des comportements anthropomorphiques sur les animaux.
Cette analyse du comportement d'une meute projette des comportements anthropomorphiques sur les animaux. - Capture d'écran Facebook

Selon ce texte, les trois loups à l’avant « sont vieux et malades », et « marchent en avant pour régler le rythme du groupe ». Les cinq suivants « sont chargés de protéger les devants en cas d’attaque ». Les animaux du milieu sont « toujours protégés en cas d’attaque ». Les cinq derrière sont là pour « protéger l’arrière en cas d’attaque. » Enfin, le dernier animal, qui apparaît distant de quelques mètres des autres bêtes sur la photo, est présenté comme « le leader », qui « s’assure que personne n’est laissé derrière ». Le texte se conclut sur cette réflexion : « Voilà ce qu’est un leader chez les loups. Il ne s’agit pas d’être devant mais de prendre soin de son équipe. »

FAKE OFF

« Tirer tout ça à partir d’une seule photo, c’est beaucoup extrapoler », estime Farid Benhammou. Le géographe, spécialiste des grands carnivores, explique à 20 Minutes qu’il est incorrect d’évoquer un animal dominant dans une meute. Ces animaux sont plutôt des « parents » par rapport aux plus jeunes, même s’il arrive que des femelles « mènent une meute », souligne le chercheur.

Evoquer une protection en cas d’attaque est tout aussi irréaliste. « Cette meute, elle ne craint rien. Par qui va-t-elle être attaquée ? », ajoute Farid Benhammou, qui souligne qu’il « est assez rare » de voir des meutes de 25 loups. « Une meute en général c’est plutôt une dizaine de loups. » Si les loups marchent ici à la queue leu leu, c’est pour « économiser leur énergie. »

Une image issue d’un documentaire

Cette photo est extraite du documentaire Frozen Planet (la planète gelée) de la BBC, diffusé en 2011, rappelle le site de fact-checking Snopes. Elle montre une meute de 25 loups chassant des bisons dans le cercle arctique dans le nord du Canada. « Les meutes dans ce parc national sont les seuls loups au monde qui se spécialisent dans la chasse du bison, qui mesure dix fois leur taille », est-il précisé sur le site du Guardian, qui reproduit l’image.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fakeoff@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.