Passer au tout éolien participerait aussi au réchauffement climatique, selon une étude

ENVIRONNEMENT D’après des chercheurs de Harvard, alimenter l’ensemble des Etats-Unis en électricité d’origine éolienne conduirait à réchauffer la température au sol…

20 Minutes avec agences

— 

Les éoliennes contribueraient au réchauffement climatique selon une étude. (Illustration)
Les éoliennes contribueraient au réchauffement climatique selon une étude. (Illustration) — CHAMUSSY/SIPA

Les effets néfastes des éoliennes sur l’environnement seraient-ils plus forts que les bénéfices ? La question a en tout cas le mérite d’être posée. Si les éoliennes permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre en remplaçant les énergies fossiles, elles contribuent aussi au  réchauffement à la surface de la Terre, selon une étude publiée ce jeudi dans la revue scientifique Joule.

En cause : la façon dont les turbines redistribuent les masses d’air chaud et humide dans l’atmosphère.

Hausse des températures

Deux chercheurs d’Harvard ont ainsi calculé qu’alimenter l’ensemble des Etats-Unis en électricité d’origine éolienne conduirait à réchauffer la température au sol de 0,54 degré dans la partie du pays qui serait recouverte d’éoliennes. Sur l’ensemble du territoire, la hausse serait de 0,24 degré.

Par comparaison, la température moyenne sur le globe a augmenté d’environ un degré depuis la fin du XIXe siècle. L’Accord de Paris, lui, vise à limiter la hausse de 1,5 à 2 degrés.

Les centrales solaires, une meilleure solution ?

« L’éolien bat le charbon sur toutes les mesures environnementales, mais cela ne veut pas dire que ses impacts sont négligeables », explique David Keith, professeur d’ingénierie à la prestigieuse université américaine et coauteur de l’étude.

Lui et son collègue estiment par ailleurs que l’impact des centrales solaires serait dix fois inférieur à celui des éoliennes, pour une génération d’électricité équivalente.