Rhône: Les cours d'eau sont vraiment à sec à Lyon et dans le département

CLIMAT Le préfet du Rhône a placé en alerte sécheresse renforcée l’ensemble des cours d’eau du département et de la Métropole de Lyon…

C.G.

— 

Sécheresse. (Illustration)
Sécheresse. (Illustration) — François NASCIMBENI / AFP

La situation devient vraiment critique. Le préfet du Rhône a placé jeudi les cours d’eau du département et de la Métropole de Lyon « en situation d’alerte renforcée sécheresse ». Les prévisions météorologiques qui prévoient une absence de pluie​ dans les jours à venir l’ont incité à prendre cette décision.

« Sur les cours d’eau, on constate une forte baisse des débits avec un nombre important d’assecs [rivière qui se retrouve sans eau], accentué par les températures élevées des derniers jours », argumente-t-il précisant que « la situation des nappes ne s’était pas améliorée ».

Des mesures restrictives

Par conséquent, il a décidé d’imposer des mesures de restriction d’utilisation de l’eau. Par exemple, les pompes mobiles doivent être retirées des cours d’eau. L’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés ainsi que les jardins est désormais interdit, exception faite des jardins potagers, des jeunes plantations et des semis.

Même chose pour le remplissage des piscines à usage familial (sauf les piscines nouvellement construites où un premier remplissage est autorisé). L’arrosage des espaces sportifs est également prohibé, sauf pour les stades entre 20h et 8h quatre jours par semaine (lundi, mercredi, vendredi et samedi) et les terrains de golf, entre 20h et 8h.