Lyon: Les habitants sondés par la mairie pour lutter contre le réchauffement climatique

ENVIRONNEMENT La ville de Lyon lance une consultation citoyenne jusqu’au 1er décembre afin d’élaborer son prochain Plan Climat…

Caroline Girardon

— 

Lyon lance une consultation citoyenne en ligne sur le climat pour trouver des solutions nouvelles contre le réchauffement climatique.
Lyon lance une consultation citoyenne en ligne sur le climat pour trouver des solutions nouvelles contre le réchauffement climatique. — Konrad / SIPA
  • Les internautes ont jusqu’au 1er décembre pour s’exprimer sur le réchauffement climatique et suggérer des solutions.
  • Les propositions seront ensuite étudiées pour élaborer le prochain Plan Climat de la ville de Lyon.

« On est à un stade où l’on rentre dans le temps de l’irréversible ». Trop tard ? Pas encore mais le temps presse, répond Bruno Charles, vice-président de la Métropole de Lyon, en charge du développement durable. La ville de Lyon lance ce jeudi une consultation citoyenne en ligne à destination de ses habitants. Le but : que chacun donne son avis, apporte des suggestions et alimente ainsi les réflexions engagées par la Ville pour lutter contre le dérèglement climatique.

Les internautes ont jusqu’au 1er décembre pour s’exprimer. Ensuite, la ville de Lyon synthétisera les propositions qui serviront à élaborer son deuxième plan climat (2020-2030). « L’urgence de la situation fait que l’on doit aller plus vite, plus loin. Associer les citoyens permet d’avoir des idées supplémentaires et va nous permettre de régler nos propres contradictions. C’est comme cela qu’on avancera plus vite », estime David Kimelfeld, président de la métropole.

Des discussions et des questionnaires

La consultation, qui se fera via la plateforme collaborative Civocracy, s’articulera autour de six thématiques : la consommation responsable, la réduction des consommations d’énergie, la diminution des gaz à effet de serre, le développement des énergies renouvelables, l’adaptation au changement climatique et la nature en ville. Elles seront déclinées sous forme de discussions et de questionnaires.

Selon Nicole Gay, adjointe au maire de Lyon, le premier Plan Climat, mis en place dès 2013 à Lyon, a déjà permis d’obtenir des résultats concrets. Les émissions de gaz à effet de serre auraient diminué de 21 % ces sept dernières années et les consommations énergétiques de 8 %. « 120 véhicules électriques pour les déplacements professionnels des agents municipaux ont été acquis. 100 % d’électricité verte a été achetée afin d’approvisionner les bâtiments municipaux et l’éclairage public », cite-t-elle avant de donner un autre exemple : « Dans les cantines, 40 % des aliments servis sont d’origine biologique et 55 % proviennent d’un approvisionnement local ».

La ville de Lyon a par ailleurs indiqué qu’elle entendait lancer tous les ans une consultation citoyenne sur de nouveaux thèmes cette fois.