Météo: 2018, année la plus chaude sur les neuf premiers mois

CLIMAT A l’exception des mois de février et mars, plutôt froids à l’échelle nationale, les températures moyennes mensuelles ont été supérieures aux normales le reste de l’année…

C. Ape.

— 

Une femme marche avec une ombrelle pour se protéger du soleil sur la plage de Dinard (Ille-et-Vilaine)
Une femme marche avec une ombrelle pour se protéger du soleil sur la plage de Dinard (Ille-et-Vilaine) — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La France a connu les neuf premiers mois de l’année les plus chauds depuis 1900, rapporte Météo-France. Sur la période allant de janvier à septembre, l’indicateur national de température moyenne, calculé à partir de 30 stations de référence réparties sur tout le territoire est de 15,1 °C, soit 1,4 °C au-dessus des normales, a indiqué mardi l’établissement sur son site internet.

Météo France note que ce début d’année 2018 établit donc un nouveau record de chaleur, en dépassant les 15 °C des neuf premiers mois de 2003.

2018 en passe d’être une année record

L’établissement indique qu’à l’exception des mois de février et mars, plutôt froids à l’échelle nationale, les températures moyennes mensuelles ont été supérieures aux normales le reste de l’année.

Sur la France, l’année la plus chaude depuis le début des relevés reste 2014, avec un indicateur national de température moyenne de 13,8 °C (+1,2 °C/normales). Cette année-là avait été marquée par un mois d’août assez frais sur le pays. Le reste de l’année, les moyennes mensuelles étaient proches des normales ou largement au-dessus, avec la plus forte anomalie mensuelle enregistrée au mois de novembre.

Si les températures restent dans les moyennes de saison dans les trois prochains mois, l’année 2018 pourrait rentrer dans le top 3 des années les plus chaudes sur la France, prévient Météo-France.