L'association Zéro Waste Toulouse lance le 6 octobre l'opération
L'association Zéro Waste Toulouse lance le 6 octobre l'opération — B. Colin / 20 Minutes

DÉCHETS

Toulouse: Ils lancent un défi aux commerçants pour les emballer sur la question des déchets

L’association Zéro Waste lance samedi l’opération « Mon commerçant zéro déchet », pour inciter les gérants de magasins toulousains à réduire le volume de leurs emballages…

Chaque personne jette en moyenne un kilo de déchets ménagers par jour et 80 % atterrissent en décharge ou à l’incinérateur. L’an dernier, les Haute-Garonnais ont sorti de leurs poubelles et trié un peu plus de 60 kg d’emballages et de papiers.

Mais les particuliers ne sont pas les seuls à jeter du carton et du plastique. C’est aussi le cas des commerçants. C’est vers eux que l’association Zéro Waste Toulouse a décidé de se tourner.

Stickers et cartographie

Samedi, les militants ont rendez-vous pour sillonner la ville et convaincre les gérants de magasins de réduire la taille de leurs poubelles.

Ceux qui joueront le jeu pourront apposer sur leur devanture un sticker « Ici on s’engage dans la démarche zéro déchet ». D’autres pourront afficher qu’ils acceptent les sacs et boîtes propres de leurs clients. Et tous ceux qui adhéreront à la démarche seront référencés sur le site internet de l’association créée l’an dernier.

« Aujourd’hui, les boulangers fournissent des sachets à leurs clients. Dans ce type de commerce ou dans les boucheries, il est possible de venir avec son sac ou son contenant, ce serait autant d’emballages en moins », argumente Déborah Turon-Lagot de Zéro Waste qui cherche des volontaires pour aller à la rencontre des commerçants.

Pour elle, les gérants de magasins peuvent aussi négocier avec leurs fournisseurs pour que les produits soient livrés sans emballage ou qu’ils récupèrent les verres en consigne aussi.

San Francisco, Parme, Roubaix: des villes engagées dans la "révolution" des déchets