Hoax: Attention à cette vidéo douteuse sur les pommes et la «cire cancérigène»

FAKE OFF Une vidéo devenue virale montre une pomme recouverte d'une substance interdite en France...

Mathilde Cousin

— 

La substance qui apparaît dans cette vidéo n'est pas autorisée en France.
La substance qui apparaît dans cette vidéo n'est pas autorisée en France. — Capture d'écran Facebook / Montage 20 Minutes
  • Une vidéo devenue virale cette semaine alerte les utilisateurs de Facebook.
  • On y voit un homme verser de l’eau sur une pomme : une pellicule blanchâtre apparaît alors.
  • La substance est interdite en France.
  • L’usage des cires est limité en France.

Une « cire cancérigène » sur une pomme ? Une vidéo devenue virale cette semaine alerte les utilisateurs de Facebook. On y voit un homme verser de l’eau, probablement chaude, sur une pomme. Une substance blanchâtre apparaît alors sur le fruit. Selon la page Facebook qui a posté la vidéo, la substance est une « cire cancérigène ». Mais les administrateurs de cette page ne précisent ni où, ni quand cette vidéo a été tournée. Ils n’indiquent pas non plus le nom de cette « cire ».

FAKE OFF

Il y a deux ans, Le Monde rappelait que cette substance est de la morpholine. Cette vidéo avait en effet été publiée une première fois sur cette page Facebook en 2016.

Pour cet usage, la morpholine est interdite dans l’Union européenne depuis plusieurs années. Une interdiction qui avait fait réagir les producteurs américains, qui utilisent la morpholine pour prolonger la durée de vie de leurs fruits.

Cette substance est-elle « cancérigène », comme le soutient l’auteur du post Facebook ? « Aucune donnée n’a été publiée concernant de possibles effets cancérogènes chez l’homme », souligne une note de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS), publiée en 2007.

Les pommes émettent « naturellement » de la cire

En France, les producteurs travaillent principalement avec des cires végétales. Mais leur usage est limité, souligne auprès de 20 Minutes Daniel Sauvaître, arboriculteur en Charente et président de l’Association nationale pommes poires (ANPP), qui regroupe 1.300 producteurs et représente les 2/3 de la production française de pommes : « Il n’y a plus de pommes produites en France labellisées vergers écoresponsables qui ont de la cire. » Seule une part « marginale » des producteurs adhérant à l’ANPP ne produisent pas sous ce label.

Sans cire végétale, comment les producteurs obtiennent-ils des pommes brillantes ? Les fruits sont passés sous une brosseuse puis sous une lustreuse, explique Daniel Sauvaître. Auparavant, ils sont « rincés sous un douchage pour faire tomber les risques de bactéries, de microtoxines. » Les pommes émettent « naturellement (…) une cire très fine », rappelle le producteur : « une variété comme la Granny Smith, quand elle est très mûre, vous la prenez dans les mains, elle est poisseuse. »

La cire, plutôt utilisée pour l’export

Pour les pommes destinées au marché français, les délais sont « très courts, entre le moment où elles passent sur la calibreuse et le moment où elles arrivent chez le grossiste ou en rayon. » La cire, qui sert à freiner la maturation, est donc utilisée pour l’export et des marchés plus lointains.

1,5 million de tonnes de pommes doivent être produites en France cette année. La pomme est le premier fruit acheté par les Français, devant la banane et les oranges. En 2012-2013, chaque ménage acheteur en consommait en moyenne 18,5 kg par an.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre la  désinformation. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.