Des particules de plastique trouvées dans les mollusques, les crustacés et le sel

POLLUTION Ces particules trop petites pour être filtrées étaient présentes dans les deux tiers des aliments testés…

20 Minutes avec agence

— 

Des crustacés seraient contaminés par des particules de plastique.
Des crustacés seraient contaminés par des particules de plastique. — JOEL SAGET / AFP

De minuscules particules de plastique peuvent se retrouver en larges quantités dans les mollusques, les crustacés et le sel de mer, révèle une étude publiée ce mardi 28 août par le magazine Que Choisir, et relayée par France Info.

Les chercheurs ont passé au crible 102 échantillons de ces aliments. Dans les deux tiers des cas, ils ont relevé la « présence notable » de particules de microplastique.

Une contamination globale

Selon les scientifiques, 71 % des mollusques, 66 % du sel et des crustacés étaient pollués par ces particules. La présence de microplastique était même « notable » dans 35 % des échantillons de crustacés et dans 40 % des échantillons de sel et de mollusques.

Plus inquiétant encore, la pollution plastique était tout aussi importante quel que soit le mode de production, qu’il s’agisse de la pêche ou d'élevage.

Trop petites pour être filtrées

Inférieures à 5 millimètres, les particules de microplastique se retrouvent dans la mer à la suite de la dégradation d’objets en plastique comme les bouteilles. Elles peuvent aussi être fabriquées à des tailles microscopiques.

Ces particules non dégradables sont trop petites pour être filtrées par les stations d’épuration. Elles proviennent de pneus, de textiles synthétiques, de peintures ou encore de l’industrie cosmétique.

Des effets méconnus sur la santé

L’impact des microplastiques sur la santé humaine n’est pas encore connu. Ils sont soupçonnés de perturber la croissance et le bon fonctionnement hormonal des invertébrés marins.

Que choisir recommande de bannir au maximum l’usage du plastique à usage unique (pailles, cotons-tiges), d’éviter les produits suremballés, et de privilégier les vêtements en fibres naturelles.

>> A lire aussi : Pollution: Jeter ses lentilles de contact aux toilettes, un geste désastreux pour l’environnement

>> A lire aussi : Nice lance une campagne de sensibilisation pour lutter contre la pollution de la mer