Dordogne: Il découvre un Obama, une espèce de ver invasive, dans son jardin

BIODIVERSITE Le Obama nungara arrive du Brésil et représente un danger pour nos écosystèmes...

M.B.

— 

Un ver Obama nungara
Un ver Obama nungara — Piterkeo/Wikimedia

L'espèce pullule dans toute l’Europe depuis les années 2000: on la trouve en Angleterre, Espagne, Suisse ou encore en Italie. En France, on a déjà signalé sa présence dans au moins 60 départements. Mais en Dordogne, c'est seulement la deuxième fois qu'on en découvre.

Un habitant de Bergerac (Dordogne) est tombé il y a quelques jours sur un Obama nungaradans son jardin, rapporte France Bleu Périgord. Il s'agit d'un ver plat d'environ 10 cm arrivé du Brésil, certainement par bateau. Cette espèce invasive pose de sérieux problèmes, puisqu'elle raffole de nos lombrics, essentiels à la bonne santé de nos sols, et ne connaît pas de prédateurs.

Quant à son nom, qui rappelle évidemment celui de l'ex-président des Etats-Unis, il veut dire en amérindien «animal-feuille». Il a été donné par des biologistes brésiliens lorsqu'ils ont pu l'identifier, en 2013.