Pollution à l'ozone: La procédure d'alerte déclenchée dans le Var et les Bouches-du-Rhône

ENVIRONNEMENT Une procédure d’alerte pour pollution à l’ozone a été déclenchée dans le Var et les Bouches-du-Rhône pour la journée de jeudi…

M.C. avec AFP

— 

En cas de pic de pollution, la vitesse est réduite de 20 km/h, mais la mesure reste une recommandation.
En cas de pic de pollution, la vitesse est réduite de 20 km/h, mais la mesure reste une recommandation. — M. Libert / 20 Minutes

Deux départements de la région Paca sont concernés. Une procédure d'alerte niveau 1 pour pollution à l’ozone a été déclenchée dans le Var et les Bouches-du-Rhône pour la journée de jeudi, ont annoncé mercredi les préfectures du Var et des Bouches-du-Rhône.

« Après avoir déclenché, le 25 juillet 2018, la procédure d’information recommandation relative à la pollution de l’air à l’ozone, et compte tenu de la persistance de l’épisode en cours, le préfet a décidé d’activer, pour la journée de jeudi 26 juillet 2018, la procédure d’alerte niveau 1, relative à la pollution de l’air à l’ozone » dans ces départements, indiquent les préfectures dans des communiqués.

Dans les Bouches-du-Rhône, les vitesses maximales autorisées sont abaissées de 20 km/h, sans descendre en dessous de 70 km/h et les contrôles sur route sont renforcés. Dans le Var et les Bouches-du-Rhône, il est aussi recommandé de « réduire les activités physiques et sportives intenses à l’extérieur ». Pour aider à améliorer la qualité de l’air, il est préconisé de « limiter les déplacements privés et professionnels, ainsi que l’usage de véhicules automobiles en privilégiant le covoiturage et les transports en commun ».

>> A lire aussi : Occitanie: Pics de pollution prévus jeudi dans le Gard, l’Hérault et la Haute-Garonne

​​​​