Strasbourg: 70 médecins écrivent à Emmanuel Macron et ses ministres pour alerter sur la pollution de l'air

ENVIRONNEMENT Plus de 70 médecins strasbourgeois ont écrit un courrier au président de la République et à trois membres du gouvernement pour encourager la lutte contre la pollution de l'air et ses dangers...

B.P.

— 

Le périphérique parisien, un jour d'alerte pollution. Illustration
Le périphérique parisien, un jour d'alerte pollution. Illustration — Vincent Wartner

En 2015, 120 praticiens strasbourgeois appelaient déjà les pouvoirs publics à agir contre la pollution de l’air dans un tribune du Monde. Trois ans plus tard, en juin, 70 médecins dont 11 pneumologues lançaient un nouvel appel contre « les fausses bonnes solutions » de lutte pour la qualité de l’air dans les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Par la signature de trois d’entre eux, ces dizaines de spécialistes médicaux de la capitale alsacienne ont cette fois écrit directement un courrier au président de la République et aux ministres de l’Ecologie, de la Santé et des Transports. Pour réitérer leur alerte sur les nombreux dangers des particules fines et ultrafines, toxiques, pour la santé.

Des risques sanitaires établis par des chercheurs

Face au risque scientifiquement établi de maladies cardiovasculaires et de troubles respiratoires (ou même de conséquences sur le développement du fœtus) lié à la pollution de l'air, ces médecins demandent notamment des aides pour accompagner la sortie des diesels des centres-villes ou pour les transports en commun, l’établissement d’une taxe poids lourds ou encore que l’impact sanitaire soit le premier indicateur pris en compte lors de tout nouveau projet.

>> A lire aussi : Le scandale des nanoparticules diesel sera-t-il «pire que l'amiante»?

>> A lire aussi : A Florange, le record de France de la concentration polluante en benzo[a]pyrène dans l'air