VIDEO. La France traversée par un épisode orageux précoce et électrique

MÉTÉO Le pays a connu mercredi un épisode électrique digne d’un mois d’août...

N.W, avec AFP

— 

Les orages vont se poursuivre dans la nuit de mercredi à jeudi.
Les orages vont se poursuivre dans la nuit de mercredi à jeudi. — Pixabay

La France n’avait jamais subi autant d’impacts de foudre pour un mois de mai depuis au moins 2000: le pays a connu mercredi un épisode électrique digne d’un mois d’août. Jeudi à 6h, il n’y avait plus de département en vigilance orange. Mercredi, l’alerte a concerné jusqu’à 42 départements.

Le sol de l’Hexagone a été frappé par plus de 155.000 impacts de foudre depuis le début du mois, du jamais vu depuis au moins 2000 et le début des recensements mis en place par Météo-France. Le précédent record remontait à mai 2009, qui fut alors secoué par 84.000 impacts.

« Ces orages ne sont pas exceptionnels par leur intensité mais par le fait qu’ils arrivent tôt : on voit plutôt ce type d’événements habituellement au cœur de l’été », souligne le prévisionniste Patrick Galois.

Dès mardi soir, des trombes d’eau se sont abattues, notamment à Paris. La RATP a dû fermer temporairement deux stations de métro par sécurité.

Restez prudents

Mercredi après-midi, les orages ont frappé la région Centre aux Pyrénées. A Paris, la présentation du futur dispositif de sécurité autour de la Tour Eiffel a été annulée.

A l’origine de ce phénomène météo : le maintien sur la France d’une masse d’air chaude et humide, créant « une situation répétitive ». « La situation est stable depuis quelques jours », souligne Patrick Galois. « Pour des orages actifs, il faut de l’air chaud mais aussi des contrastes, avec de l’air plus chaud dans les basses couches et plus froid en altitude, et de l’humidité ».

Pour vous tenir informé, suivez régulièrement les bulletins météo et restez à l’abri, ou prudents sur les routes en cas d’alerte.

>> A lire aussi : Orages: Météo France place 41 départements en vigilance orange

>> A lire aussi : Orages: Une fillette de 6 ans tuée par la chute d’une branche d’arbre en Mayenne