Hauts-de-France: Les orages de jeudi ont provoqué de nombreuses inondations

INTEMPERIES Les fortes pluies de jeudi soir ont de nouveau provoqué des dégâts dans le Nord et le Pas-de-Calais…

Mikaël Libert

— 

La voiture accidentée à été prise par la montée des eaux.
La voiture accidentée à été prise par la montée des eaux. — Préfecture du Pas-de-Calais

Depuis le début de la semaine, les Hauts-de-France subissent une vague d’orages, souvent accompagnées de fortes précipitations. Après la série noire d’inondations de mardi dans le secteur d’Arras et de Valenciennes, de nouvelles pluies diluviennes se sont abattues, jeudi soir, sur l’Artois et le Hainaut.

Une famille sauvée des eaux

Le fait le plus marquant s’est déroulé à Bullecourt, dans le Pas-de-Calais, entre Arras et Cambrai. Dans la soirée, une famille de sept personnes, composée de quatre adultes et trois enfants, circulait à bord d’une voiture lorsqu’elle a eu un accident. Selon la préfecture du Pas-de-Calais, le véhicule a été pris par la brusque montée des eaux sur la chaussée en raison des fortes pluies. Ce sont les gendarmes qui sont intervenus et qui sont parvenus à sauver la famille.

Non loin de là, à Banteux, au sud de Cambrai, nos confrères de la Voix du Nord rapportent que deux maisons ont été inondées par une importante coulée de boue en provenance des champs voisins.

Jusqu’à un mètre d’eau dans les rues

Plus à l’ouest, les pluies torrentielles ont aussi fait de nombreux dégâts. Cette fois, c’est le village de Ramecourt qui a été le plus touché. Un témoin a confié à nos confrères qu’une vague a rapidement envahi les rues de la commune, faisant monter par endroits le niveau de l’eau à un mètre.

Dans le même secteur, d’autres villages ont aussi été touchés par des inondations et de nombreuses routes ont partiellement été coupées. La bonne nouvelle, c'est que le temps doit être plus sec et chaud pour le week-end qui arrive.