VIDEO. Pyrénées: Les bouquetins sont bien dans leurs sabots, six nouveaux bébés déjà repérés

CARNET ROSE Six cabris sont déjà nés ce printemps dans le Parc national des Pyrénées. Preuve que, quatre ans après leur réintroduction, les bouquetins s’acclimatent bien…

H.M.

— 

Sofia et son cabri, observés le 12 mai du côté de Cauterets.
Sofia et son cabri, observés le 12 mai du côté de Cauterets. — S. Guichemer - Parc national des Pyrénées

Ils font moins parler d’eux que les ours et il faut croire que cette discrétion contribue à leur épanouissement. Les bouquetins des Pyrénées, réintroduits en 2014, un siècle après leur disparition, sont en train de gagner du terrain.

La direction du Parc national des Pyrénées indique, vidéo à l’appui, qu’elle a déjà repéré six cabris cette année. Alors que les bébés bondissants n’apparaissent généralement qu’à la mi-mai, deux d’entre eux ont été aperçus dès fin avril du côté de Cauterets​, dans les Hautes-Pyrénées, aux côtés de leur mère Julia et Sofia.

Ue nurserie d’altitude

« Compte tenu des ventres bien arrondis, nul doute que d’autres petits sont attendus dans les jours à venir », précise le Parc. Les mères vont bientôt de se regrouper en nurserie pour veiller ensemble sur leur progéniture tandis que les pères se sont déjà répartis par petits groupes.

En 2015, une seule naissance a eu lieu dans le Parc national des Pyrénées. Il y en a eu 12 en 2016 et 21 en 2017. A ce jour, et en attendant de nouveaux faire-part, il y a 120 bouquetins qui crapahutent dans ce site préservé.

>> A lire aussi : Pyrénées : Au moins 43 ours gambadent sur le massif et ils seront au minimum deux de plus cette année