Strasbourg: Avec le cadastre solaire, regardez ce que vous allez économiser (ou pas)

ENERGIE SOLAIRE Si vous souhaitez vous équiper en panneaux photovoltaïques, l'Eurométropole vient de lancer un cadastre solaire en ligne, ludique et très utile qui pourrait vous faire économiser de l'argent...

Gilles Varela

— 

Des panneaux photovoltaïques. (Illustration)
Des panneaux photovoltaïques. (Illustration) — Frederic Scheiber/20MINUTES
  • L’Eurométropole de Strasbourg vient de mettre en place un cadastre solaire.
  • Cette plateforme numérique permet à tout un chacun d’identifier gratuitement le potentiel thermique et photovoltaïque des toitures dans l’Eurométropole.
  • Cela devrait également permettre de développer la filière solaire dans la région.

C’est une idée solaire. Vous avez envie de vous lancer pour équiper le toit de votre domicile, de votre entreprise, etc. de panneaux photovoltaïques, mais vous hésitez. Pour quelle rentabilité ? Combien de panneaux ? Combien ça coûte ? Qui contacter ? Autant de questions qui peuvent être un frein au développement de cette énergie propre. A cela s’ajoute la politique « yoyo » française sur le sujet : autoconsommation interdite un temps puis autorisée, prix très fluctuant au rachat de l’électricité produite selon les mesures d’aides ou d’encouragement… Autant de raisons qui expliquent peut-être que «nous sommes en retard sur le développement de l’énergie solaire, dix fois plus développée de l’autre côté du Rhin, assure Alain Jund, vice-président de l’Eurométropole en charge de la transition énergétique. Pourtant le soleil ne s’est pas arrêté à la frontière. »

David Callegari, (In sun we trust), utilise le cadastre solaire. Strasbourg le 3 mai 2018.
David Callegari, (In sun we trust), utilise le cadastre solaire. Strasbourg le 3 mai 2018. - G. Varela / 20 Minutes

Pour combler ce retard et atteindre l’objectif de 100 % d’énergies renouvelables en 2050, en encourageant la diversité des énergies, l’Eurométropole s’est adressée à une entreprise parisienne, In sun we trust, qui a développé un logiciel unique et permet d’avoir un véritable cadastre solaire.

Connaître et valoriser sa toiture

Le principe est de pouvoir visionner gratuitement le potentiel soleil de sa toiture. Mais aussi pour le valoriser, car si le solaire est bon pour la planète, il peut l’être également pour votre porte-monnaie : soit en consommant directement l’électricité produite et revendre le surplus, soit via la revente de la totalité de l’électricité produite avec un tarif d’achat garanti 20 ans par l’Etat. Ou bien encore en produisant tout simplement de la chaleur, utilisable pour le chauffage et l’eau chaude.

Un panneau solaire au restaurant Resto prise à Wolfisheim qui depuis 2010 a fait le choix de l’autosuffisance énergétique en adoptant le solaire.
Un panneau solaire au restaurant Resto prise à Wolfisheim qui depuis 2010 a fait le choix de l’autosuffisance énergétique en adoptant le solaire. - G. Varela / 20 Minutes

Concrètement, apparaissent sur le site (vues aériennes), une fois l’adresse renseignée, les toits avec des codes couleurs pour savoir s’ils sont exploitables. Un simple curseur permet de voir la faisabilité et la rentabilité du projet. En détail sont indiqués les coûts, les gains escomptés sur la durée. Cerise sur le gâteau, le site permet également de se renseigner sur les professionnels locaux qui sont référencés et au passage, favoriser la création d’emploi et développer la filière dans la région.

Oubliez le vendeur qui vous propose une installation sur votre toit à l’ombre, même si ce dernier vous fait cadeau de la climatisation et d’un frigo, préviennent les professionnels du secteur. Ne pas se faire avoir, c’est aussi un des avantages du cadastre solaire, une idée lumineuse ?

>> A lire aussi : Des panneaux solaires sur l’eau, une autre solution d’avenir?