Aisne: Le moustique tigre arrive pour la première fois

ANIMAUX L'Aisne fait partie des neuf nouveaux départements où la présence du moustique tigre a été décelée...

Gilles Durand

— 

Illustration du moustique-tigre.
Illustration du moustique-tigre. — F. Lodi / SIPA

La ruée vers le Nord. Jusqu’alors, la région Hauts-de-France était relativement épargnée par le moustique-tigre. Dans son rapport 2018, publié mardi, le site d'informations Vigilance-moustiques, dévoile la présence, pour la première fois, de ce moustique particulièrement dangereux, dans neuf nouveaux départements, dont l’Aisne.

Il y est déclaré officiellement implanté et actif. Dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme, l’insecte y reste en surveillance, sans qu’aucun spécimen n’y ait été intercepté ponctuellement. Quant à l’Oise, elle fait partie des départements où la présence du moustique a été constatée lors des cinq dernières années.

Des Français ignorants

Vigilance-moustiques s’inquiète surtout de la méconnaissance des habitants concernant cet insecte porteur de maladies comme le chikungunya, la dengue ou le zika. « Selon un sondage réalisé avec l’IFOP, 43 % des Français de métropole en zones concernées ne savent pas reconnaître un moustique tigre et seulement 4 % connaissent toutes les maladies qu’il peut transmettre », indique le site d’informations.

Le moustique-tigre est désormais présent dans 42 départements français, situés essentiellement au sud d’une ligne Bordeaux-Lyon.