Dordogne: Du soutien pour les propriétaires condamnés à faire taire leurs grenouilles

ENVIRONNEMENT Samedi à Grignols en Dordogne, les propriétaires qui ont été condamnés à combler leur mare, qui accueille des grenouilles jugées trop bruyantes par leurs voisins, ont reçu le soutien d’associations écologistes…

E.P.

— 

Les propriétaires de la mare ont été condamnés à la combler mais s'ils le font ils seront poursuivis pour destruction d'une espèce protégée.
Les propriétaires de la mare ont été condamnés à la combler mais s'ils le font ils seront poursuivis pour destruction d'une espèce protégée. — LDD/ZJOG/WENN.COM/SIPA

Ce samedi, un rassemblement de soutien a eu lieu à Grignols en Dordogne, près de la mare d’Annie et Michel Pécheras à l’appel d’associations environnementales. Ils ont été condamnés à la combler car les grenouilles qu’elle accueille sont jugées trop bruyantes par leurs voisins.

Environ 150 personnes, selon Sud-Ouest, sont venues soutenir le couple, arrivé en 2003 en Périgord, pour y couler une retraite paisible.

Ils seront aussi poursuivis s’ils détruisent la mare

La situation de ces retraités est ubuesque puisqu’ils sont poursuivis pour troubles de voisinage et condamnés à combler leur mare, sous peine d’amende, mais s’ils détruisent ce petit plan d’eau ils seront poursuivis pour destruction d’espèce protégée.

Pour que le jugement soit révisé, une procédure de tierce opposition devant la cour d’appel de Bordeaux est envisagée. Les affrontements judiciaires entre le couple et leurs voisins excédés par les coassements des batraciens durent depuis sept ans.

>> A lire aussi: Condamnés à reboucher leur mare à cause du bruit des grenouilles… sauf que le Code de l’environnement l’interdit

>> A lire aussi: Un retraité de 70 ans vivait avec 300 grenouilles rousses chez lui