Catastrophes naturelles: Plus aucun cyclone ne sera nommé Harvey, Irma, Maria ou Nate

METEO C’est la règle : si un ouragan est particulièrement meurtrier ou dévastateur, il est retiré de la liste officielle permettant de nommer ces phénomènes météorologiques…

F.P.

— 

La partie néerlandaise de Saint-Martin, dévastée après le passage de l'ouragan Irma dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017.
La partie néerlandaise de Saint-Martin, dévastée après le passage de l'ouragan Irma dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017. — GERBEN VAN ES / DUTCH DEFENSE MINISTRY / AFP

Plus jamais un cyclone ne s’appellera Harvey, Irma, Maria ou Nate. L’ Organisation météorologique mondiale (OMM) a annoncé jeudi avoir retiré ces quatre noms de la liste officielle des cyclones à cause du bilan destructeur de ces tempêtes ainsi nommées qui avaient déferlé à la fin de l’été dernier sur les Antilles et les Etats-Unis.

Remplacés par Harold, Idalia, Nigel et Margot

« Si un ouragan est particulièrement meurtrier ou dévastateur, son nom est retiré et remplacé par un autre », précise l’OMM dans un communiqué. Ces prénoms seront remplacés par Harold, Idalia, Nigel et Margot dans la liste officielle permettant de désigner les tempêtes à partir de 2023.

Dix ouragans se sont succédé de fin août jusqu’à mi-octobre dans l’Atlantique nord, dont six majeurs faisant jusqu’à plusieurs centaines de morts et des milliards de dollars de dégâts.

>> Lire aussi: Harvey, Irma, José, Maria… Faut-il s’attendre encore à d’autres ouragans en Atlantique nord?

>> Lire aussi: Ouragans et changement climatique… Un lien pas si évident