VIDEO. Demain, un monde sans grands singes ?

ANIMAUX Si rien n'est fait d'ici 2050 selon les primatologues, tous les grands singes à l'état sauvage de notre planète auront totalement disparu... 

A.B.

— 



En Ouganda, une femelle gorille et son petit se ballade dans ce parc national, le 5 mars 2018.
En Ouganda, une femelle gorille et son petit se ballade dans ce parc national, le 5 mars 2018. — CATERS/SIPA

Nathalie Baye, Laurence Parisot, Mélanie Laurent ou encore Albert Dupontel…. Autant de personnalités réunies qui lancent  un cri d’alarme pour sauver les grands singes. L’initiative a été lancée par la spécialiste des chimpanzés Sabrina Krief qui a présenté un plan d’urgence. Objectif : faire adopter une dizaine de mesures à prendre d’ici dix ans pour éviter une fin tragique aux gorilles et autres cousins de l’homme.

Car en cinquante ans, les sept espèces de grands singes vivant dans les forêts tropicales d’Afrique et d’Asie du sud-est ont vu leurs populations diminuer de 70 %, selon une étude publiée dans Science Advances, du fait principalement de la perte de leur habitat et du braconnage. 

>> A lire aussi : VIDEO. Comment «la France aussi peut agir» pour préserver les grands singes