Mayenne: Des tunnels sous l'autoroute pour que les hérissons traversent en toute sécurité

ANIMAUX Le coût de ce chantier, sous l'A81, s'élève à un million d'euros...

J.U.

— 

Un hérisson (illustration)
Un hérisson (illustration) — JULIAN STRATENSCHULTE / DPA / AFP

Traverser l’autoroute leur est souvent fatal. Afin de permettre aux petits animaux de passer de l’autre côté de la route sans croiser de voitures, Vinci est en train de construire, en Mayenne, deux tunnels sous l’A81, qui relie Laval au Mans. D’ici à fin juin, ces écoducs de 39 mètres de long devraient être peuplés de hérissons, blaireaux, ou autres petites belettes, rapporte le journal Ouest-France. Coût total de ces chantiers : un million d’euros !

>> A lire aussi : Une route fermée trois mois pour laisser les crapauds copuler

Visée écologique

« Ces écoducs permettent de préserver les continuités écologiques et le brassage génétique de la petite faune », indique Arnaud Guillemin, chargé de mission auprès du groupe Vinci et interrogé par le quotidien. L’entreprise a étudié pendant plusieurs mois les lieux afin que ces tuyaux soient placés aux endroits les plus fréquentés par les animaux. Et pour inciter les petites bêtes à y entrer, tout a été pensé : le fond du tunnel sera par exemple recouvert de sable, pour « un sol plus naturel ».

Un premier test réussi a été réalisé en 2016, dans la région des Pays-de-la-Loire qui en comptera 13, à terme. Deux écoducs supplémentaires sont déjà prévus en Sarthe et autant en Loire-Atlantique, indique Ouest-France.