VIDEO.Limousin: La fondation Bardot finance la première maison de retraite pour éléphants

ANIMAUX La fondation de protection des animaux a annoncé qu’elle allait verser 350.000 euros pour le projet de maison de retraite pour éléphants baptisé «Elephant Haven», porté par deux anciens soigneurs du zoo d’Anvers en Belgique…

E.P.
— 
La fondation Brigitte Bardot apporte un soutien financier de 350.000 euros au projet de maison de retraite pour éléphants.
La fondation Brigitte Bardot apporte un soutien financier de 350.000 euros au projet de maison de retraite pour éléphants. — Capture d'écran You Tube

C’est un gros coup de pouce en faveur du projet de maison de retraite pour éléphants de Haute Vienne, en Limousin.

>> A lire aussi : VIDEO. Limousin: Un appel aux dons pour construire une étable dans la maison de retraite pour éléphants

La fondation Brigitte Bardot va financer à hauteur de 350.000 euros la construction de l’étable destinée aux pachydermes. Le chantier situé à Bussière-Galant, une petite commune de Haute-Vienne, sur un site de 29 hectares, va commencer début avril. Les premiers éléphants devraient y être accueillis dès l’automne.

Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst, anciens soigneurs du zoo d’Anvers en Belgique ont lancé ce projet en partant du constat que l’un après l’autre les pays européens interdisent l’exhibition d’animaux dans les cirques.

>> A lire aussi : Limousin: Une maison de retraite pour éléphants va ouvrir en 2017

« La fondation Brigitte Bardot nous apporte une aide financière mais aussi morale car c’est une des plus grandes associations françaises (pour la protection des animaux). Cela va inspirer confiance à d’autres partenaires », a réagi Sofie Goetghebeur.

Un appel aux dons a aussi été lancé par l’association Elephant Haven.