VIDEO. Fourrure: L'association L214 dénonce les conditions d'élevage de visons, en Vendée

ANIMAUX L'association s'est introduit dans un élevage de visons, en Vendée...

Julie Urbach

— 

L214 a publié une nouvelle vidéo tournée dans un élevage de visons en Vendée
L214 a publié une nouvelle vidéo tournée dans un élevage de visons en Vendée — L214
  • L'association L214 a diffusé ce jeudi une nouvelle vidéo choc, tournée dans un élevage de Vendée.
  • Elle montre des visons «confinés dans des cages» et des «conditions d'hygiène déplorables».

Après les poules en batterie ou les porcs dans les abattoirs, ce sont les visons qui font l’objet d’une nouvelle vidéo choc diffusée ce jeudi par L214. L’association de protection animale, qui indique s’être infiltrée dans un élevage vendéen de 5.000 petits animaux, veut dénoncer « la dure réalité des élevages de production de fourrure ».

Les images, filmées en novembre 2017, montrent ces visons (qui ressemblent à des loutres) « confinés dans des petites cages », une « nourriture déposée à même le sol » et dont « les restes pourrissent ». Dans ce hangar, dont certaines parties « ne sont pas étanches », se trouveraient même des animaux blessés, qui « s’automutilent » à force de tourner en rond, selon l’association. Sans compter les déjections qui s’accumulent.

>> A lire aussi : L214 dénonce les conditions d'élevage de lapins

Fermeture urgente et immédiate

Selon L214, qui a porté plainte pour « mauvais traitements et sévices graves », la situation de cet élevage ne serait pas un « cas isolé ». « Nous demandons au gouvernement français la fermeture urgente et immédiate de cet élevage de Vendée, et l’interdiction formelle des élevages destinés à la production de fourrure en France », écrit l’association qui rappelle que c’est déjà le cas dans certains pays d’Europe.

Une pétition en ce sens a été lancée, et avait été signée ce jeudi midi par plus de 13.000 personnes. Une démarche également initiée par la fondation  30 Millions d'amis qui demande « la fermeture des fermes à fourrure en Europe ».

Contacté par 20 Minutes, l’élevage n’a pu être joint.