VIDEO. La tempête Eleanor fait 1 mort et 4 blessés graves, risque maximum d'avalanches

CLIMAT 21 départements restent en vigilance orange...

20 Minutes avec AFP

— 

Les vents violents de la tempête Eleanor
Les vents violents de la tempête Eleanor — 20 minutes - Slideshow

Elle continue son chemin. La tempête Eleanor, qui a fait un mort, 29 blessés dont quatre graves et privé d'électricité plus de 35.000 foyers, se dirigeait dans la nuit de mercredi à jeudi vers le sud du pays et notamment la Corse avec des vents violents et un risque maximum d'avalanches dans les Alpes.

Les massifs du Mont-Blanc, du Beaufortin, de la Vanoise, de la Haute Tarentaise, de la Haute Maurienne, de Thabord, de Pelvoux et de Champsor ont été placés en alerte 5, niveau maximal sur l'échelle de risque, en pleine vacances scolaires, a indiqué Météo-France, dans son dernier bulletin.

Les niveaux des cours d'eau sous surveillance dans l'est

Face à cette tempête venue d’Irlande, 21 départements restaient en vigilance orange pour vent, pluie-inondation, vagues-submersion et avalanches. 

La fin de l'évènement est prévu vendredi à 06h00.

Pour la journée de jeudi, du sud de l’Aquitaine à la Méditerranée, les nuages laisseront percer des éclaircies et les pluies seront faibles et éparses. En revanche, partout ailleurs, le ciel sera le plus souvent très nuageux avec des pluies parfois modérées. Les cumuls de pluie seront importants sur l’ouest du Massif central et sur l’est du pays, en particulier sur le relief. La limite pluie/neige remontera au-dessus de 2.000 m d’altitude, ce qui entraînera une fonte de la neige. Dans l’est, les niveaux des cours d’eau seront à surveiller. 

Des incendies en Corse

L'alerte orange vent a en revanche était levée sur la Corse où dans la nuit de mercredi à jeudi des rafales à 123 km/h au Cap Corse, 140 km/h au Cap Sagro, 129 km/h à l'île Rousse, ont été enregistrés et sur les Alpes-Maritimes et le Var. Dans les Alpes-Maritimes, des rafales à 164 km/h à Saint-Cézaire et 130 km/h à Caussols ont été enregistrées.

Trois personnes ont été blessées dans des incendies qui n'ont pu être tous totalement maîtrisés en raison des vents violents, a indiqué la préfecture de Haute-Corse dans la nuit de mercredi à jeudi.

Environ 11.000 foyers étaient privés d'électricité jeudi à 06h00 en Corse, selon un dernier point d'EDF, responsable de la distribution sur l'île de Beauté. «Les incendies ralentissent le travail des quelque 150 personnes mobilisées», a précisé à l'AFP le service de presse d'EDF.