Grippe aviaire: Un cas confirmé dans le Maine-et-Loire, 9.000 dindes bientôt abattues

VIRUS L'élevage est situé à la Renaudière, à l'ouest de Cholet...

20 Minutes avec AFP
— 
Un élevage de dindes (illustration)
Un élevage de dindes (illustration) — M. Gile/ SIPA

Un cas de grippe aviaire (H5N3) a été confirmé dans un élevage de volailles du Maine-et-Loire, ont annoncé lundi les autorités départementales. Situé à la Renaudière, à 20 km à l’ouest de Cholet, cet élevage avait été placé en quarantaine jeudi en raison d’une « suspicion » de grippe aviaire, dans l’attente d’analyses complémentaires.

Les résultats ont mis en évidence un virus H5N3 faiblement pathogène. « Les 9.000 dindes adultes de l’élevage seront abattues sur site et équarries dans les meilleurs délais », a indiqué la préfecture de Maine-et-Loire​ dans un communiqué.

Zone de protection

Les mesures sanitaires prises depuis jeudi pour éviter la propagation du virus pourront être levées « 21 jours après la désinfection de l’élevage », précise le communiqué. La zone de protection, mise en place jeudi dans un rayon d’un kilomètre autour de cette exploitation, et qui concerne un autre élevage de volailles, avec obligation de confinement, est donc maintenue.