VIDEO. Limousin: Un appel aux dons pour construire une étable dans la maison de retraite pour éléphants

ANIMAUX Le projet Elephant Haven, qui a pour but d’accueillir des éléphants issus de cirques pour une retraite bien méritée, avance…

E.P.

— 

Un éléphant dans le parc national de Masai Mara au Kenya.
Un éléphant dans le parc national de Masai Mara au Kenya. — SIPA

Partant du constat qu’en Europe de plus en plus de pays interdisent les animaux sauvages dans les cirques, deux anciens soigneurs du zoo d’Anvers en Belgique, Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst, ont décidé de créer Elephant Haven, un endroit où ces éléphants, qui ne peuvent retourner la vie sauvage, profiteront d’une retraite bien méritée.

>> A lire aussi : Limousin: Le projet d'une maison de retraite pour éléphants issus de zoos avance doucement

Un terrain de 29 hectares en Haute-Vienne a été choisi par les soigneurs qui estiment que le climat limousin conviendra parfaitement aux éléphants.

Après avoir reçu cet été, à l’issue de plusieurs années de péripéties administratives, l’arrêté préfectoral d’autorisation d’ouverture, Elephant Haven lance un appel aux dons pour construire la première étable qui pourra accueillir trois pachydermes, dans un premier temps. 

>> A lire aussi : Le sort de Maya, éléphante de cirque, discuté au tribunal administratif de Bordeaux

« L’étable existante est ouverte, elle doit être fermée et isolée. Il faut des fenêtres et des portes, une ventilation, un chauffage, Il y aura un espace pour les soigneurs et un espace aménagé pour les éléphants. À l’intérieur de l’étable il y aura des bacs à sable et un couloir qui pourra être interconnecté. A l’extérieur, un enclos adjacent », détaillent les soigneurs. Ils espèrent collecter 120 000 euros pour commencer la construction.