VIDEO. Réchauffement climatique: Le temps presse! La preuve en images

CLIMAT Banquise en voie de disparition, catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes et hausse des températures... Les scientifiques tirent la sonnette d'alarme... 

Aurélie Bazzara

— 

Image satellite prise le 6 août 2014 de l'ouragan Iselle, au centre, et de la tempête tropicale qui s'est transformée en ouragan, Julio, à droite. (AP Photo/NOAA)/NY107/842111306576/
Image satellite prise le 6 août 2014 de l'ouragan Iselle, au centre, et de la tempête tropicale qui s'est transformée en ouragan, Julio, à droite. (AP Photo/NOAA)/NY107/842111306576/ — AP/SIPA

Sous la pression de derniers bilans climatiques alarmants, la communauté internationale se retrouve actuellement à Bonn pour la conférence des parties sur le climat (COP 23). Objectif :  avancer sur une urgente, mais délicate, mise en œuvre de l'accord de Paris contre le réchauffement.

La COP 23 prévue jusqu'au 17 novembre au siège de la Convention climat de l'ONU, rassemble les représentants de près de 200 pays, dont les Etats-Unis, pourtant donnés partants de l'accord de Paris par le président Donald Trump.

En marge de cette COP 23, le gouvernement américain a autorisé la publication d'un rapport qui conforte la thèse d'un réchauffement climatique causé par l'Homme. 

D'après ce texte, ces dernières années ont vu un nombre record de phénomènes météorologiques extrêmes liés au climat, comme des sécheresses, des ouragans ou encore de fortes précipitations. Le rapport pointe également que ces trois dernières années ont été les plus chaudes sur la planète dans les annales, qui remontent à 1880.