Ile de Ré: Le cadavre d’une baleine de 20 mètres retrouvé sur la plage

ANIMAUX Le cadavre du mammifère, un rorqual commun, a été découvert ce mercredi vers 10 h sur une plage d’Ars-en-Ré…

Mickaël Bosredon

— 

Ce rorqual commun a été retrouvé échoué sur une plage de l'Ile-de-Ré, le 25 octobre 2017
Ce rorqual commun a été retrouvé échoué sur une plage de l'Ile-de-Ré, le 25 octobre 2017 — Observatoire Pelagis

Il s’agit d’un rorqual commun, d’une longueur d’environ 20 mètres. L’observatoire des mammifères et oiseaux marins Pelagis, situé à La Rochelle, est intervenu ce mercredi matin, à la suite de l’échouage de l’animal sur une plage d’Ars-en-Ré, sur l’île de Ré.

>> A lire aussi : Une tortue luth échouée sur une plage du bassin d'Arcachon

« Selon nos premières observations, le rorqual pesait moins de 15 tonnes, soit un tiers de son poids normal, et il était en très mauvais état physique », explique à 20 Minutes Willy Dabin, de l’observatoire Pelagis. « Sa mort remonte à moins de quarante-huit heures, et on peut supposer qu’il s’est échoué vivant et qu’il a agonisé sur la plage. »

« On peut exclure une collision avec un bateau »

L’origine de la mort sera connue avec précision après les prélèvements qui seront effectués sur l’animal ce jeudi, à l’occasion de son dépeçage. « L’opération devrait commencer aux alentours de 13 h, avec du matériel de BTP obtenu sur réquisition préfectorale. »

Cela dit, le spécialiste estime « que l’on se trouve certainement face à une mort naturelle ». « Reste à déterminer si elle est d’origine virale ou bactérienne. Mais on peut d’ores et déjà exclure une collision avec un bateau de pêche. »

Entre un et trois échouages par an sur la côte atlantique

Le rorqual commun « vit et réside au large de nos côtes » explique encore Willy Dabin. « Il est donc tout à fait normal de retrouver certains cadavres échoués. » L’observatoire intervient en moyenne entre une et trois fois par an sur la côte atlantique, et environ une fois par an sur la côte méditerranéenne.

>> A lire aussi : VIDÉO. Une baleine «bouche» le Vieux-Port de Marseille, les pompiers sortent la lance à eau

« Il y a quelques jours, nous avons bien cru que nous allions devoir nous déplacer en Méditerranée, après l’observation d’une baleine dans le port de Marseille. Mais elle a pu finalement ressortir vivante. »