VIDEO. Zimbabwe: Un riche Chinois exporte légalement des éléphanteaux vers son pays

MALTRAITANCE Une dizaine de pachydermes ont ainsi été envoyés vers la Chine...

D. D.

— 

Trois éléphants coincés dans un réservoir d'eau en Chine ont été secourus à l'aide d'une pelleteuse
Trois éléphants coincés dans un réservoir d'eau en Chine ont été secourus à l'aide d'une pelleteuse — Rose Baca/AP/SIPA

On connaissait le braconnage des cornes d’éléphants et de rhinocéros, et la lutte acharnée que mènent certains pays d’Afrique contre leurs réseaux. Voici désormais venue la capture d'éléphanteaux dans un but lucratif. Et en toute légalité. Le quotidien The Guardian révèle en effet ce mardi cette pratique qui a cours au Zimbabwe.

Traqués puis emballés direction la Chine

Un hélicoptère repère de jeunes éléphants qui sont traqués par des fonctionnaires des parcs nationaux du pays et endormis avec des sédatifs tirés depuis l’appareil, avant d’être embarqués dans des camions.

Au total, 14 éléphants, âgés entre 2 et 4 ans, ont été capturés durant l’opération, dont l’objectif initial était de plusieurs pachydermes. L’acheteur, un Chinois, se serait déjà procuré des hyènes de la même manière l’an dernier. Celles-ci, comme les éléphants, ont été maltraitées et déplacées dans des conditions déplorables.