VIDEO. Australie: Une baleine de 18 tonnes exhumée et découpée sur une plage

ANIMAUX Le cétacé s’était échoué la semaine dernière sur la côte est de l’Australie…

20 Minutes avec agences

— 

La baleine à bosse a été enterrée sous le sable.
La baleine à bosse a été enterrée sous le sable. — AFP / Handout

Le cadavre d’une énorme baleine à bosse enseveli sous le sable d’une plage australienne très fréquentée a été exhumé et découpé ce lundi. L’opération, impressionnante, a été motivée par la peur d’attirer les requins.

L’animal de 18 tonnes s’était emmêlé dans des cordages et s’était échoué la semaine dernière à Nobbys Beach, dans la localité touristique de Port Macquarie (Nouvelle-Galles du Sud), dans l’est de l’Australie.

La municipalité a décidé d’enterrer le cadavre

Chaque année, les baleines à bosse venant de l’Antarctique migrent vers l’Australie pour s’y reproduire. C’est certainement au cours de cette migration que l’un de ces cétacés s’est emprisonné dans des cordages. Les autorités ont tout tenté pour aider le mammifère marin mais ce dernier est finalement décédé, bloqué dans des rochers.

La plage, située en contrebas de la ville, n’est accessible que par un chemin piétonnier et la municipalité a alors décidé d’y treuiller une pelleteuse afin d’enterrer le cadavre. Les habitants ont cependant rapidement repéré plusieurs requins au large, sans doute attirés par la graisse de l’animal qui suintait dans l’eau. Une source d’inquiétude pour la sécurité des baigneurs alors que se profilent les vacances scolaires qui voient généralement les plages faire le plein.

Un dispositif impressionnant

Le gouvernement de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud a décidé finalement de prendre en charge l’enlèvement de la carcasse. Les autorités ont installé une grue géante sur la route surplombant la plage afin de faire descendre des excavatrices chargées d’exhumer la baleine. La carcasse a ensuite été débitée.

>> A lire aussi : Australie: Une baleine heurte un bateau et blesse des passagers

Les restes de l’animal ont été chargés dans des bennes, hissés par la grue avant d’être déposés dans une décharge. « Il y a eu, à l’étranger, des opérations d’enlèvement de baleines sur des plages. Mais rien qui ressemble à ce qu’il se passe ici, avec le levage de bennes le long d’une falaise et une grue d’une portée de 60 mètres », a expliqué Matt Rogers, chargé de l’environnement de la municipalité de Port Macquarie.