Un arc-en-ciel rose bonbon très rare illumine le ciel en Angleterre

MÉTÉO Un arc-en-ciel rose rarissime est apparu dans le ciel anglais lundi soir…

20 Minutes avec agence

— 

Un arc-en-ciel rose dans le ciel anglais, lundi 7 août.
Un arc-en-ciel rose dans le ciel anglais, lundi 7 août. — Sarah Aggett / @sairsbaker

Alors que les Français avaient les yeux rivés sur l'éclipse de lune, nos voisins anglais ont eu droit à un autre phénomène naturel exceptionnel ce lundi soir. Un rarissime arc-en-ciel rose a illuminé le ciel de l'ouest de l'Angleterre.

L'arc-en-ciel, photographié par de nombreux passants, a été repéré dans les villes de Bristol, de Taunton et de Yate. Emerveillés, les chanceux qui ont pu l'observer l'ont décrit comme « merveilleux » et « exceptionnel », certains évoquant même une « oeuvre divine ».

Un mélange merveilleux entre un arc-en-ciel et un coucher de soleil

Selon la BBC, ce phénomène météorologique original n'a cependant rien de magique : il s'agit d'une simple « illusion d'optique ».

Simon King, présentateur météo de la chaîne anglaise, a ainsi expliqué que cet arc-en-ciel rose résultait de la superposition « d'un arc-en-ciel classique et d'un coucher de soleil qui avait lieu exactement au même moment ». Un phénomène rarissime.

Une explication « simple »

« Nous avons d'une part un arc-en-ciel normal, provoqué par les gouttes de pluie en suspension dans l'atmosphère qui reflètent la lumière du soleil à travers toutes les couleurs du spectre lumineux », détaille Simon King. 

«  D'autre part, nous avons un coucher de soleil dans les tons rosés. Cette couleur est dûe au fait que la lumière basse de fin de journée, en raison de son angle, doit parcourir une plus grande distance à travers les couches de l'atmosphère. Ce qui fait ressortir les couleurs qui présentent la plus courte longueur d'ondes ».

>> A lire aussi : Singapour: Un très rare arc-en-ciel de feu émerveille les habitants

L'explication peut paraître un peu technique, mais il faut comprendre par là que les couleurs de l'arc-en-ciel présentant une longueur d'onde importante, comme les bleus, les violets et les verts, ont été rendus moins visibles que les rouges et les roses, qui présentent une longueur d'onde plus courte.

L'arc-en-ciel est donc apparu... tout rose. Ils en ont de la chance, ces Anglais.