VIDEO. Bébés pandas: Huan Huan a perdu les eaux, le travail peut durer deux jours

ANIMAUX Huan Huan ne présentait pourtant pas en début d’après-midi les signes avant-coureurs d’une mise bas imminente de ses bébés jumeaux…

20 Minutes avec AFP

— 

La femelle panda Huan-Huan le 23 juin 2016 au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher
La femelle panda Huan-Huan le 23 juin 2016 au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher — GUILLAUME SOUVANT / AFP
  • Huan Huan, la femelle panda, doit mettre bas de jumeaux.
  • La naissance ne devrait finalement pas intervenir avant samedi.
  • La femelle a finalement perdu les eaux vendredi soir, le travail a commencé.

Elle a perdu les eaux et risque bel et bien de voler la vedette à Neymar dès la nuit prochaine. Le travail a commencé pour la femelle panda du zoo de Beauval et l'on parie 222 millions d'euros que Huan Huan aura mis bas avant samedi soir.

Le Parisien annonçait ce vendredi soir que la femelle avait eu ses premières contractions et si, sur Twitter, le zoo de Beauval assurait, lui, que le travail pourrait durer deux jours, on miserait bien sur une naissance demain, dès l'aube. Histoire que ce 5 juillet, soit un «Panda Day» et non, un autre samedi marquant le redémarrage de la Ligue 1.

>> A lire aussi : VIDEO. Huan Huan enceinte: Les six questions qu'on se pose sur la naissance des bébés pandas

Huan Huan a joué la montre

Pourtant jusqu'à 18 heures, Huan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval (Loir-et-Cher), a joué la montre ce vendredi : elle ne présentait pas en début d’après-midi les signes avant-coureurs d’une mise bas imminente de ses bébés jumeaux, dont la naissance ne devrait ainsi pas intervenir avant samedi, selon les responsables du zoo.

Indifférente à la fébrilité en coulisses de l’équipe de soigneurs et aux nombreux journalistes qui convergent vers Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher) pour suivre l’heureux événement, Huan Huan (« Joyeuse ») restait placidement dans sa loge, surveillée 24 heures sur 24 grâce à cinq caméras et un micro.

Pour voir évoluer toute la petite famille, il faudra attendre au moins trois mois

Pour rappel, quatre soigneurs du zoo, avec le renfort de deux spécialistes chinoises venues spécialement, se relaient devant les écrans et devant la loge de la parturiente actuellement la plus célèbre de France.

>> A lire aussi : VIDEO. Grossesse du panda Huan Huan: «Le plus dur est fait», selon le vétérinaire du zoo Beauval

Pour voir évoluer toute la petite famille dans son enclos, il faudra attendre cependant au moins trois mois : le temps que les jumeaux - 100 grammes à la naissance - ouvrent les yeux, se couvrent de poils et prennent des forces. En dehors de Chine, seuls 22 parcs zoologiques dans le monde possèdent des pandas. Les parents des jumeaux, Huan Huan et Yuan Zi, ont été prêtés pour dix ans au zoo de Beauval.