Etats-Unis: Le dernier bébé orque né en captivité meurt à seulement trois mois

ANIMAUX Plus aucun bébé orque ne naîtra au sein du parc Seaworld e san Antonio...

20 Minutes avec agence

— 

Kyara était née en avril dernier dans le parc américain.
Kyara était née en avril dernier dans le parc américain. — Seaworld

Kyara était la dernière orque née en captivité, en avril dernier, au parc Seaworld de San Antonio, aux Etats-Unis. Agé de seulement 3 mois, le cétacé est décédé ce lundi, a fait savoir la direction du site à travers un communiqué.

Elle aurait été victime d’une pneumonie

L’animal, qui avait été hospitalisé ce week-end, souffrait « probablement d’une pneumonie ». Son état de santé s’était dégradé depuis une semaine. Dénutri, il n’a pas survécu malgré un traitement à base d’antimicrobiens et d’antibiotiques et tous les efforts des employés du parc pour la sauver.

>> A lire aussi : L'interdiction de la reproduction des cétacés en captivité, «une décision à l’encontre du bien-être des animaux» selon Marineland

Kyara est morte « entourée par l’équipe de Seaworld qui a pris soin d’elle ces derniers mois ».

Polémique sur la captivité

La pneumonie est une pathologie fréquente et fatale chez les orques, et les cétacés en général. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances et les causes précises du décès. Les résultats pourraient être connus d’ici plusieurs semaines.

Les autres orques de Seaworld sont, d’après la direction, en bonne santé. Le parc avait annoncé, en 2016, la fin de son programme d’élevage en captivité après des années de pression de la part des associations de défense des animaux. Kyara, qui avait été conçue avant cette décision, était née en avril dernier.