VIDEO. Pollution: L’Homme a fabriqué 8,3 milliards de tonnes de plastique depuis 1950

DECHETS Entre 1950 et 2005, la production annuelle de plastique est passée de 2 à 400 millions de tonnes…

20 Minutes avec agences

— 

Très peu de produits en plastique sont recyclés rapportent les scientifiques. Ici, une usine de recyclage à Toluca dans l'état de Mexico le 27 avril 2016
Très peu de produits en plastique sont recyclés rapportent les scientifiques. Ici, une usine de recyclage à Toluca dans l'état de Mexico le 27 avril 2016 — RONALDO SCHEMIDT AFP

Notre planète croule sous des montagnes de plastique et cela ne va pas s’améliorer. C’est le constat que dressent des chercheurs des universités de Georgie et de Californie ( Etats-Unis) dans une étude publiée ce mercredi dans la revue Science Advances. Entre 1950 et 2015, les humains ont ainsi produit 8,3 milliards de tonnes de plastique.

Les océans particulièrement pollués

Parmi cette production, 6,3 milliards de tonnes sont des matériaux difficilement biodégradables et seuls 9 % ont pu être recyclés et 12 % incinérés. Les 79 % restant ont échoué dans des décharges ou polluent les milieux naturels.

Les océans sont particulièrement touchés par le phénomène puisque huit millions de tonnes d’objets en plastique y sont déversées chaque année.

>> A lire aussi : VIDEO. Journée mondiale de l'océan: Plastique dans l'océan, attention danger

35.000 fois la masse de l’Empire State Building

Les spécialistes alertent également sur le manque de dispositifs de recyclage. La proportion des matières plastique dans le contenu des décharges municipales est passée de 1 % à 10 % entre 1960 et 2005 dans les pays développés à revenu intermédiaire.

A ce rythme, en 2050, près de 12 milliards de tonnes de déchets plastiques non-recyclés devraient se retrouver dans la nature où dans les ordures, soit l’équivalent de 35.000 fois la masse de l’Empire State Building de New-York (Etats-Unis).

400 millions de tonnes en 2015

Les scientifiques ont montré que 400 millions de tonnes de plastique ont été produites en 2015, contre 2 millions en 1950. Une situation préoccupante quand on sait que « la moitié de tous les plastiques deviennent des déchets après seulement quatre années ou moins d’utilisation », explique Roland Geyer, principal auteur des travaux.

« La plupart des matières plastiques ne sont pas vraiment biodégradables, ce qui fait qu’elles pourraient persister des centaines voire des milliers d’années », s’inquiète aussi Jenna Jambeck, l’une des coauteurs de l’étude.

>> A lire aussi : Pollution: D'ici à 2050, la totalité des oiseaux marins auront avalé du plastique

Réfléchir à l’utilisation des plastiques

Les chercheurs ne plaident pourtant pas pour un arrêt de la production des plastiques, que Kara Lavender, autre participante au rapport, estime « indispensables surtout pour fabriquer des produits conçus pour durer longtemps ».

Cette océanographe en est cependant persuadée : « Nous devons réfléchir soigneusement à notre utilisation étendue des plastiques et nous interroger sur le fait de savoir quand le recours à ces matériaux est nécessaire ou pas ».