Thaïlande: Plus de 900 pièces retrouvées dans le ventre d'une tortue

ANIMAUX Alors que sa carapace était fracturée, les vétérinaires ont découvert que cinq kilos de pièces étaient coincés dans le ventre de l'animal...

20 Minutes avec agences

— 

La tortue Tirelire a été opérée pendant 7 heures dans une clinique vétérinaire de Bangkok (Thaïlande) pour retirer les 915 pièces de monnaie dans son estomac.
La tortue Tirelire a été opérée pendant 7 heures dans une clinique vétérinaire de Bangkok (Thaïlande) pour retirer les 915 pièces de monnaie dans son estomac. — AFP

La tortue s’appelle Tirelire. Cette tortue thaïlandaise, a avalé la monnaie lancée dans sa mare par les visiteurs du parc. Au fil des années, l’animal a ingurgité 915 pièces. La tortue aurait pu en mourir, si les vétérinaires n’avaient pas pratiqué une opération de sept heures.

Âgée de 25 ans, la tortue nageait habituellement dans le petit parc de la province de Chonburi, à deux heures au sud de Bangkok. Mais l’animal a été envoyé il y a quelques jours dans une clinique de la ville, avec la carapace fracturée.

5 kilos de pièces dans le ventre

Les vétérinaires ont alors découvert 5 kilos de pièces coincés dans son ventre, qu’ils ont dû retirer « une par une », a expliqué Nantrika Chansue, vétérinaire responsable du centre de recherche aquatique de l’hôpital Chulalongkorn.

« Tirelire va bien maintenant, mais elle devra rester au centre pendant deux semaines », a ajouté la spécialiste, précisant que c’était la première fois que le centre réalisait ce genre d’opération. La tortue vit depuis plus de 20 ans dans le parc, dont elle est devenue l’une des mascottes. Les visiteurs venaient nombreux pour lui jeter des pièces.

>> A lire aussi : Les tortues de mer avalent de plus en plus de déchets

Gage de longévité ou mauvais karma ?

« Une tortue peut vivre jusqu’à 80 ans, et les gens disent que la personne qui jette une pièce de monnaie dans l’étang de la tortue pourra vivre plus longtemps », explique Rungroj Thanawongnuvej, doyen de la Faculté des sciences vétérinaires de Chulalongkorn.

Dans un communiqué, le professeur souligne que pour lui, ce geste est au contraire synonyme de mauvais karma, « puisque cela nuit à des animaux ».

>> A lire aussi : Diego, une tortue sex-symbol qui a assuré la survie de son espèce aux Galapagos