L'Etat vous offre 200 euros pour passer au vélo électrique

TRANSPORTS Ou si vous optez pour une trottinette électrique, un hoverboard ou autres gyropodes qui utilisent toute autre batterie que celle au plomb...

C. Ape.

— 

Marseille, le 16 septembre 2015, démonstration d'un vélo électrique.
Marseille, le 16 septembre 2015, démonstration d'un vélo électrique. — Mickaël Penverne / 20 Minutes

Si vous songiez à acheter un vélo électrique, c’est le moment de sauter le pas, en profitant d’un coup de pouce de l’Etat. A partir de ce lundi et jusqu’au 31 janvier 2018, l’Etat va accorder aux particuliers et aux entreprises une aide de 200 euros pour tout achat d’un vélo à assistance électrique, selon un décret publié samedi au Journal officiel, et repéré par Le Parisien.

Trottinettes et hoverboards concernés

Tout comme le « bonus écologique », cette aide de 200 euros est destinée aux acquéreurs de « cycles à pédalage assisté qui n’utilisent pas de batterie au plomb et pour l’acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électrique d’une puissance maximale nette du moteur inférieure à 3 kW et n’utilisant pas de batterie au plomb, » peut-on lire dans le décret. Ainsi, sont également concernés les trottinettes électriques, hoverboards et autres gyropodes à condition d’utiliser toute autre batterie qu’au plomb, souligne Le Parisien.

>> A lire aussi : L'usage du vélo en plein boom à Lille

« Toute personne physique majeure justifiant d’un domicile en France ou toute personne morale justifiant d’un établissement en France », peut en bénéficier, précise le décret. Toutefois, « une personne physique ne peut en bénéficier qu’une fois », peut-on lire dans le document, qui sous-entend qu’un membre d’une famille ne pourrait pas équiper l’ensemble des membres du foyer.

Le Parisien indique par ailleurs que, pour bénéficier de cette aide, les acquéreurs d'un vélo électrique devront présenter leur facture à l’ Agence des services et des paiements. Toutes les conditions d’attribution de ce bonus sont à retrouver sur le site  www.asp-public.fr/bonus-velo.

>> A lire aussi : Le plan vélo en retard à Paris... Une carte interactive pointe les travaux pas encore réalisés