Départ de feu et détonation à la centrale Nucléaire de Flamanville, l'incident est maîtrisé

INCIDENT A 9h40, un départ de feu entraînant une détonation s’est produit dans une salle des machines de la centrale nucléaire de Flamanville, en zone non nucléaire… L’incident est à midi « maîtrisé », assure EDF…

Fabrice Pouliquen

— 

Photo d'archives du 28 septembre 2015, montrant le dôme du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Flamanville.
Photo d'archives du 28 septembre 2015, montrant le dôme du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Flamanville. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Selon les informations du journal Ouest-France, une explosion s’est produite ce jeudi vers 10h dans la salle des machines de la centrale nucléaire de Flamanville dans la Manche. L’incident aurait fait des blessés. Le Plan particulier d’interventions (PPI) n’a toutefois pas été déclenché du fait de l’absence de tout risque nucléaire, indique à Ouest France la préfecture de la Manche.

«Un départ de feu suivi d'une détonation»

Ce jeudi midi, EDF précise aussi les faits dans un communiqué. «A 9h40, un départ de feu entraînant une détonation s'est produit dans la salle des machines de la tranche 1 de la centrale nucléaire de Flamanville, en zone non nucléaire. Ce départ de feu a été immédiatement maîtrisé par les équipes de la centrale. Conformément à nos procédures, les pompiers se sont rendus sur place et ont confirmé l'absence de feu.»

Cinq personnes incomodées par les dégagements de fumée

La production du réacteur 1, où a eu lieu l'explosion, a été arrêtée, selon la préfecture et EDF. La centrale de Flamanville compte deux réacteurs habituellement en fonctionnement et un troisième, de type EPR, en cours de construction. «Tout est fini. Les secours sont en train de repartir«, a indiqué le préfet de la Manche Jacques Witkowski. »Ce n'est pas un accident nucléaire«, a insisté le préfet, alors que la préfecture a parlé un peu plus tôt dans la matinée d'un »incident technique significatif".

«Cinq personnes ont été légèrement incommodées par des dégagements de fumée. Elles sont indemnes», a ajouté le préfet.