Etats-Unis: Un crâne d'un mammouth découvert sur une île californienne

SCIENCE Ce spécimen «pourrait être un animal de transition, en passe de devenir un mammouth nain»...

20 Minutes avec agence

— 

Un crâne de mammouth rare a été découvert par une équipe américaine de paléontologues jeudi 15 septembre 2016 sur l'île de Santa Rosa en Californie (Etats-Unis).
Un crâne de mammouth rare a été découvert par une équipe américaine de paléontologues jeudi 15 septembre 2016 sur l'île de Santa Rosa en Californie (Etats-Unis). — Youtube

Un crâne de mammouth rare a été découvert par une équipe américaine de paléontologues jeudi dernier sur l’île de Santa Rosa en Californie (Etats-Unis). Surnommé « Larry », l’animal aurait vécu il y a 13.000 ans.

« Sans doute le crâne de mammouth le mieux préservé à être découvert »

« C’est sans doute le crâne de mammouth le mieux préservé, qu’il soit colombien ou pygmée, à être découvert depuis ceux des îles Anglo-normandes. La taille de ce crâne est d’ailleurs très intéressante », a souligné à CNN Monica Bugbee, qui faisait partie de l’équipe de paléontologues.

Les scientifiques sont surpris par les dimensions du crâne, celles-ci trop petites pour être celles d’un mammouth colombien et trop grandes pour appartenir à un mammouth nain. Aussi, ce spécimen « pourrait être un animal de transition, en passe de devenir un mammouth nain ».

« Larry » a-t-il vécu parmi les humains ?

Autre question à laquelle les scientifiques vont devoir répondre : « Larry » a-t-il vécu parmi les humains ? Selon nos experts, l’animal aurait pu rencontrer l’homme d’Arlington, considéré comme le plus vieux spécimen d’humains découvert lui aussi sur l’île de Santa Rosa.

>> A lire aussi : Un mammouth vieux de 14.000 ans sort de terre au Mexique

« Il est possible que les mammouths se soient éteints avant l’arrivée des humains, mais il est aussi possible que les hommes aient causé leur extinction en les chassant », a alors conclu sur CNN le géologue Dan Muhs.