Blanchissement des coraux: Les récifs des Maldives touchés à 60 %

RECHAUFFEMENT En cause, la hausse de la température des eaux de l’océan Pacifique, notamment dans les zones proches de la surface…

20 Minutes avec agence

— 

Principale menace pour le corail : le changement climatique
Principale menace pour le corail : le changement climatique — WILLIAM WEST AFP

Victimes du phénomène météorologique El Nino, dont la dernière manifestation a pris fin en mai dernier, environ 60 % des récifs coralliens de l’archipel des Maldives ont blanchi. En cause, la hausse de la température des eaux de l’océan Pacifique, notamment dans les zones proches de la surface.

C’est le constat qu’a effectué l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) après une étude dont les premières conclusions ont été rendues publiques lundi.

3 % des coraux du monde aux Maldives

« Les résulats préliminaires de l’ampleur du blanchiment sont alarmants et montrent que la mortalité des coraux a déjà été observée. (…) Nous nous attendons à une augmentation de cette mortalité si les coraux blanchis ne parviennent pas à récupérer », a prévenu Ameer Abdulla, principal responsable des analyses.

Les conséquences des changements climatiques ne touchent pas que les Maldives, où se trouvent 3 % des coraux du monde. Pour rappel, en avril dernier, des chercheurs australiens avaient estimé à 93 % la proportion des récifs de la Grande barrière de corail touchés par le blanchissement.

>> A lire aussi : VIDEO. La Grande barrière de corail est en train de mourir