VIDEO. Mais que fait François Hollande contre la pluie?

METEO « 20 Minutes » a fait appel aux plus grands experts pour permettre au gouvernement de faire revenir le soleil…

Vincent Vantighem

— 

François Hollande remonte les Champs-Elysées sous la pluie le lendemain de son élection.
François Hollande remonte les Champs-Elysées sous la pluie le lendemain de son élection. — Michel Spingler/AP/SIPA

Alors, certes, il y a la menace terroriste, la mobilisation contre la loi Travail et les doutes sur l’efficacité offensive de Paul Pogba… Mais pourquoi François Hollande ne fait-il rien contre le mauvais temps qui déprime la France ? C’est pourtant LE sujet prioritaire. Selon un sondage réalisé au doigt mouillé – ce n’est pas compliqué – 100 % des Français attendent le retour du soleil pour cet été qui débute tout juste.

>> Météo : Pour l’été, il va (encore) falloir patienter

20 Minutes a décidé de venir en aide au chef de l’Etat en contactant les plus éminents spécialistes du sujet. Experts diplomatiques, professeur en météorologie artificielle ou religieux : ils ont tous des conseils à donner au gouvernement. Il n’aura plus d’excuses pour ne pas se mouiller…

  • Relancer les recherches autour du « Météotron »

Au début des années 1970, le professeur Henri Dessens imagine, à Lannemezan (Hautes-Pyrénées), un dispositif capable de construire les nuages, de les déplacer et même de les faire pleuvoir. Il s’agit du « Météotron ». A savoir, une ligne de brûleurs à fioul constituant un carré de 125 mètres de côté. En dégageant une colonne de chaleur, le « Météotron » permet de constituer un énorme cumulus qui agrège tout autour de lui.

L’avis de Frank Roux, professeur de physique à Toulouse et membre du laboratoire d’aérologie : « Aujourd’hui, avec les écologistes, on ne pourrait sans doute plus tenter ce genre d’expérience. Si le but premier était de faire pleuvoir, le "Météotron" pouvait aussi gonfler le cumulus et donc entraîner le beau temps. Mais cela nécessite des moyens colossaux. Pour faire bouger un orage, il faudrait la puissance d’une centrale nucléaire poussée à son maximum ! »

Note pour François : Demander à Ségolène si le « Météotron » serait compatible avec l’accord de la COP21. En profiter pour se renseigner sur cette histoire d’aéroport à Notre-Dame…

  • Porter des « œufs à Sainte-Claire »

Faire gaffe à ne pas les casser...
Faire gaffe à ne pas les casser... - JUSTIN SULLIVAN GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Nous sommes en XIVe siècle. Et, au large de Pise, en Italie, des marins sont pris dans une incroyable tempête. Sur le pont, les hommes prient et promettent de réaliser un pèlerinage à Assise si Sainte-Claire, morte un siècle plus tôt, leur vient en aide. Ils survivent et Claire est bombardée sainte patronne du beau temps. Depuis cette date, les fidèles ont pris l’habitude d’apporter des œufs aux sœurs Clarisses qui, autrefois, ne mangeaient pas de viande.

L’avis de Sœur Claire (ça ne s’invente pas) du monastère des Clarisses de Senlis : « La tradition est toujours vivace. Une maman nous a récemment écrit pour que l’on prie afin qu’il y ait du beau temps au mariage de sa fille. Et cela a fonctionné ! Et puis les gens continuent de nous ramener des œufs ou des offrandes diverses. J’en profite pour faire passer un message. Si les gens peuvent éviter de nous envoyer des œufs par La Poste. Le dernier colis est arrivé tout dégoulinant… »

Note pour François : Prévoir un déplacement 26 rue du Moulin Saint-Etienne, à Senlis. Acheter des œufs frais.

  • Demander des conseils aux Chinois

Il ne pleut pas mais bon...
Il ne pleut pas mais bon... - AFP

2008. Pékin s’apprête à accueillir les Jeux olympiques. Et les autorités sont catégoriques : il ne pleuvra pas ! Elles se fondent pour cela sur le travail d’une trentaine d’ingénieurs réunis dans un bureau du nord de la capitale chinoise. Equipés de trois avions et d’une batterie de roquettes d’iodure d’argent, ils sont chargés de « shooter » les nuages pour les faire pleuvoir avant le début de la cérémonie d’ouverture. Interrogée par 20 Minutes à l’époque, Zhang Qiang, la directrice du bureau, nuance toutefois : « On est sûrs de pouvoir agir avec efficacité en cas de petite pluie, mais c’est difficile à dire en cas de grosse pluie… »

L’avis de Frank Roux, professeur de physique à Toulouse et membre du laboratoire d’aérologie : « Les Chinois se vantent de beaucoup de choses… Vu la pollution sur ce secteur, c’est normal que les précipitations soient plus faibles… »

Note pour François : Demander à Jean-Yves de faire l’inventaire des missiles à dispo.

  • Effectuer une « danse du soleil » comme les Indiens Lakota

On a déjà des contacts !
On a déjà des contacts ! - BERTRAND LANGLOIS / AFP

« Wiwanyank’wacipi. » Voilà comment les Lakota, Indiens d’Amérique du Nord, appelaient leur danse du soleil. Elle était destinée à favoriser la venue du soleil, de l’aigle et du bison. On se contentera du soleil, même si François Hollande est déjà en retard. En effet, le rite nécessite douze jours de préparation avant le solstice d’été. Il faut d’abord aplanir le sol en dansant au son des tambours avant d’abattre un arbre qui sera placé au milieu du dancefloor. A son pied, il faut installer un autel avec un crâne de bison et faire venir les danseurs.

François Hameau, spécialiste de l’histoire des Indiens d’Amérique du Nord, n’a pas encore répondu à nos appels. Mais il indique sur son site que les danseurs doivent être des guerriers prêts à se sacrifier. Dans des entailles faites à même leur peau, on passe des lanières de cuir qui sont attachées à l’arbre sacré. Ils doivent danser jusqu’à ce que la lanière déchire leur peau.

Note pour François : Demander à Emmanuel s’il a le cuir épais.

[Edit 17h41] : François Hameau vient de nous rappeler pour préciser la signification de cette danse. « C'était un rituel très important et très spirituel pour les Lakotas qui sont une partie des Sioux. Mais attention, cette danse n'était pas destinée à faire venir le soleil mais bien à honorer le peuple. Il s'agissait pour les Indiens de faire don de soi pour que vive le peuple. » Quoi qu'il en soit, cela ne peut pas faire de mal à François...