Le Creusot: les composants nucléaires intègres malgré des anomalies de contrôle

© 2016 AFP

— 

Le chiffre d'affaires, qui exclut désormais l'activité réacteurs d'Areva NP en cours de cession à EDF, a reculé de 0,8% à 826 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année
Le chiffre d'affaires, qui exclut désormais l'activité réacteurs d'Areva NP en cours de cession à EDF, a reculé de 0,8% à 826 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année — LIONEL BONAVENTURE AFP

Les anomalies détectées dans le contrôle des fabrications à l'usine d'Areva au Creusot (Saône-et-Loire) ne remettent pas en cause l'intégrité des composants nucléaires forgés sur le site, a indiqué le groupe nucléaire français dans un point d'étape publié mardi.

Concernant ces anomalies, «une première analyse interne sur deux tiers de ces constats est achevée», a indiqué Areva dans un communiqué. «Elle ne remet pas en cause l'intégrité mécanique des pièces fabriquées», a précisé le groupe.