Le mois dernier a été le mois d'avril le plus chaud jamais enregistré sur la planète

CLIMAT Les quatre premiers mois de 2016 (janvier à avril) ont été les plus chauds à la surface de la planète depuis 136 ans...

Clémence Apetogbor

— 

Il a fait jusqu'à 20 degrés à Lyon, le 21 février 2016. Soit un record de chaleur à cette époque.
Il a fait jusqu'à 20 degrés à Lyon, le 21 février 2016. Soit un record de chaleur à cette époque. — Capture d'écran Twitter

C’est le douzième mois consécutif au cours duquel un record de chaleur a été battu, soit la plus longue période dans les annales, a fait savoir ce mercredi l’ Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Le mois dernier a de plus été le mois d’avril le plus chaud jamais enregistré sur la planète depuis le début des relevés de température en 1880, n’échappant pas à la règle observée depuis un an, signe d’une accélération du réchauffement planétaire

Les quatre premiers mois de 2016 (janvier à avril) ont également été les plus chauds à la surface de la planète depuis 136 ans, selon la NOAA.

>> A lire aussi : Cet hiver a battu des records de chaleur en France depuis 1900

Il fait chaud, il fait chaud

La température moyenne à la surface des terres et des océans a, en avril, dépassé de 1,10 degré la moyenne du 20e siècle, qui s’est établie à 13,7 degrés Celsius, a-t-elle précisé.

Des températures inhabituellement élevées ont été relevées un peu partout sur la planète le mois dernier mais plus particulièrement en Russie et en Alaska, où le thermomètre a dépassé la moyenne de 3 degrés ou plus.

Des températures plus fraiches que la normale ont été enregistrées en avril dans le nord-est du Canada et le sud de l’Amérique du Sud.