Sécheresse, inondations, tempêtes... 60 millions de personnes souffrent des effets d'El Niño

METEO L'épisode 2015-2016 du phénomène climatique a généré des dégâts qui pourraient prochainement s'étendre et faire de nouvelles victimes...

20 Minutes avec agences

— 

Une grave sécheresse, causée par El Nino,  affecte la Colombie
Une grave sécheresse, causée par El Nino, affecte la Colombie — Eitan Abramovich AFP

Les dérèglements météorologiques et climatiques créés par le courant chaud de l’océan Pacifique El Niño ont généré des inondations, une sécheresse et des tempêtes qui touchent quelque 60 millions de personnes dans 13 pays, en Afrique, en Asie-Pacifique, et en Amérique centrale et du sud.

L’organisation des Nations unies (ONU) a d’ailleurs tiré le signal d’alarme en ce début de semaine, précisant que l’épisode 2015-2016 du phénomène qui provoque la hausse des températures de l’eau en surface tous les quatre ou cinq ans, a été l’un des plus violents jamais observés.

3,6 milliards de dollars nécessaires pour faire face aux conséquences d’El Niño

L’ONU estime à 3,6 milliards de dollars le budget nécessaire pour faire face aux conséquences d’El Niño. Or le manque d’argent pourrait empêcher l’aide aux sinistrés, dont la livraison de nourriture, d’eau et de médicaments.

La situation est d’autant plus préoccupante qu’après El Niño, c’est La Niña, phénomène inverse de refroidissement des eaux du Pacifique, qui pourrait bientôt frapper certains pays en voie de développement déjà affaiblis. « Des millions d’autres [personnes] sont en danger », estime ainsi le responsable humanitaire de l’ONU, Stephen O’Brien.