«Bébés animaux»: Une expo pour intéresser les petits d'hommes aux petites bêtes

ENFANTS L'exposition « Bébés animaux » ouvre ce mardi à la Cité des sciences et de l'industrie, à Paris…

Audrey Chauvet

— 

L'exposition Bébés animaux à la Cité des sciences (Paris 19e) du
L'exposition Bébés animaux à la Cité des sciences (Paris 19e) du — Christian Nitard

Ils sautent, ils courent, ils rampent, ils crient, ils se réfugient dans les pattes de maman… Nos petits humains ont de nombreux points communs avec les bébés animaux. Pour que les 2 à 7 ans touchent du doigt ce qui les relie aux autres espèces, l’exposition Bébés animaux, qui ouvre ce mardi à la Cité des sciences et de l’industrie (Paris, 19e) a misé sur la « sensorialité » : « Tout à jouer, rien à lire », explique la commissaire de l’expo, Claude Doumet-Pincet.

Apprendre aux jeunes singes à faire la grimace

« De la naissance à l’autonomie, l’expo montre comment j’apprends à marcher, comment je me défends, comment je me nourris », poursuit la commissaire, qui insiste sur le « je ». « Nous invitons les enfants à faire comme les animaux pour qu’ils voient qu’ils sont dans un processus de développement très proche et qu’eux aussi font partie de la nature. » Se construire un nid, se camoufler dans la nature, apprendre à franchir des obstacles : les enfants sont mis en situation à chaque coin de l’expo. Et peuvent même apprendre à faire des grimaces comme les singes avec un photomaton qui immortalise leurs drôles de têtes.

Courir et jouer comme les animaux

Killian, 5 ans, a bien compris le principe : « Je joue, je cours » comme les petits animaux, explique-t-il. Une réponse qui devrait enchanter Claude Doumet-Pincet : « Le but de l’exposition est que les enfants se comprennent mieux en s’identifiant aux animaux, qu’ils prennent conscience qu’eux aussi sont en développement et qu’ils vont changer en grandissant », explique la commissaire.

L’exposition permet aussi aux parents de glisser quelques notions rudimentaires de biologie, comme la différence entre naître dans un œuf et dans un ventre. Certes, une jeune visiteuse nous avoue qu’elle n’a « pas trop » appris de choses à l’expo, mais pour Claude Doumet-Pincet, l’essentiel n’est pas de farcir d’informations la tête des enfants mais de les sensibiliser à « la diversité du monde animal et la nécessité de le protéger ».

Exposition Bébés animaux, du 19 avril 2016 au 20 août 2017 à la Cité des sciences et de l’industrie, 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris.