SeaWorld: L'orque de «Blackfish» est en train de mourir

ETATS-UNIS L'épaulard mâle âgé d'environ 36 ans souffre d'une maladie bactérienne insensible au traitement...

20 minutes avec agence

— 

L'orque Tilikum, qui avait tué un dresseur, lors d'une représentation le 30 mars 2011 au parc aquatique SeaWorld à Orlando en Floride
L'orque Tilikum, qui avait tué un dresseur, lors d'une représentation le 30 mars 2011 au parc aquatique SeaWorld à Orlando en Floride — Gerardo Mora Getty

Tilikum, l’orque emblématique du parc aquatique SeaWorld, qui apparaissait dans le spectaculaire documentaire Blackfish (2014), est mal en point.

Victime d’une maladie bactérienne, l’épaulard mâle, âgé d’environ 36 ans, est insensible au traitement proposé, ont fait savoir les responsables du parc aquatique d’Orlando (Etats-Unis) où l’animal est « retenu » depuis 1983.

De plus en plus léthargique

De fait, la santé de celui que l’on surnomme « l’orque tueuse » se détériore de jour en jour. « Nous sommes attristés d’annoncer qu’au cours des dernières semaines, le comportement de Tilikum est devenu de plus en plus léthargique, et les équipes de soins vétérinaires et des animaux SeaWorld craignent que sa santé ne commence à se détériorer », a écrit le parc dans un communiqué.

 

 

 

Rendu psychotique par la captivité selon le documentaire Blackfish, Tilikum est responsable de la mort de trois personnes, parmi lesquelles une dresseuse en 2010.

De mauvais traitements subits dès l’âge de 2 ans

Le documentaire dénonçait, lui, les mauvais traitements que l’orque aurait subits dans les différents parcs où elle a été détenue depuis sa capture dans les eaux irlandaises à l’âge de 2 ans. Des mauvais traitements qui, selon le réalisateur de l’enquête, pourraient expliquer les agressions mortelles commises par ce mâle de plus de 5 tonnes qui s’éteint aujourd’hui doucement dans son bassin du parc d’Orlando.

Pour rappel, la sortie du film Blackfish avait fait chuter en bourse l’action de SeaWorld, qui gère onze parcs aux Etats-Unis.