Canada: Un lion blanc abattu «par mesure de sécurité» après s'être échappé d'un zoo

ANIMAUX Le fauve se serait retrouvé à l’extérieur du zoo, dimanche, « vraisemblablement suite à une erreur humaine »…

20 Minutes avec agences

— 

Un lion, le 17 octobre 2015, à Bethlehem, en Afrique du Sud
Un lion, le 17 octobre 2015, à Bethlehem, en Afrique du Sud — Mujahid Safodien AFP

Un lion blanc a été abattu « par mesure de sécurité » après s’être échappé dimanche de son enclos du Papanack Park Zoo, à l’est d’Ottawa (Canada).

Le fauve se serait retrouvé à l’extérieur du zoo « vraisemblablement suite à une erreur humaine », a indiqué lundi la propriétaire, Kerry Bayford.

Une espèce rare issue d’une mutation génétique des lions d’Afrique du Sud

Même « si notre zoo est fermé au public l’hiver et qu’aucun visiteur n’était présent », le danger était trop grand d’attendre que le sédatif fasse effet sur l’animal, s’est-elle justifiée, alors que cette décision a provoqué de vives critiques sur la page Facebook du zoo.

Une enquête interne a été diligentée par la direction afin de déterminer les circonstances dans lesquelles ce lion blanc, une espèce rare issue d’une mutation génétique des lions d’Afrique du Sud, a pu s’échapper.

Un lion blanc a été abattu dimanche 28 février 2016 après s'être échappé du Papanack Park Zoo, près d'Ottawa (Canada).
Un lion blanc a été abattu dimanche 28 février 2016 après s'être échappé du Papanack Park Zoo, près d'Ottawa (Canada). - Capture d'écran / Facebook